Here we go !

    13 Septembre 1985. Aucune idée de la météo ce jour là car je n’étais même pas une ébauche de projet de conception à l’époque. Par contre, quelqu’un d’autre bien plus important que moi a vu  son arrivée dans notre monde.

« C’est une grosse tortue. Avec des piquants. Sauf que vu que elle crache du feu et que c’est un tyran, bah c’est un méchant. On l’appelle Bowser. Bon, il veut capturer la princesse du royaume Champignon. C’est un royaume ou ya que des champignons.
Et la ya un plombier. Un plombier italien à moustache. Avec une salopette bleue et une casquette rouge. Il doit la sauver en sautant sur des champignons et des tortues volantes. Il pourra prendre des fleurs de Soleil pour envoyer des boules de feu et il pourra se transformer en castor »
Linksthesun, Point culture sur les jeux vidéos 1/3

    Alors oui, présenté comme ça, ça perd de sa superbe, mais on a tous cette musique en tête quand on évoque ne serait-ce qu’un simple élément du jeu (tulutu tulutu TU). Et pour cause, ce jeu était, est et restera une tuerie vidéo-ludique signée Nintendo. Encore aujourd’hui, les challenges se succèdent le concernant. Speedrun, Le moins de points possible, Deathless et j’en passe. Ce jeu reste une source d’inspiration permanente pour tout joueurs un tant soit peu hardcore.
 
    30 ans déjà, au cours desquelles notre fier plombier aura conquis TOUS les styles possibles et imaginables. Sports, combat, course, plate-forme, famille, et cætera. Sans compter sur les fangames qui ont tout simplement explosés les possibilités parmi lesquels je retiendrai ce jeu flash  :

• Tuper Tario Tros.
Un medley de Mario et de Tetris avec un concept génial mais une difficulté affreuse. (Mon amour pour Tetris restera éternel…) http://www.newgrounds.com/portal/view/522276
    
    Mais bon, c’est bien gentil les fangames sur Internet, et bien que certains soient excellents mais alors vraiment excellents, tout comme d’autres soient vraiment, mais alors vraiment très mauvais (et oui, c’est la joie du net, il y a de tout, « tout » incluant aussi et malheureusement les fonds de cuvettes), un problème majeur persistait  : ces jeux n’avait rien d’officiels, et les fans ne pouvaient pas voir leurs créations dépasser le simple amusement temporaire sur newgrounds ou lelombrik.

Jusqu’à ce que Mario souffle  ses 30 bougies.

Mario30th_logo_RGB
    En ce 13 septembre 2015, temps pluvieux, Nintendo est fier de vous présenter son dernier produit concernant sa licence phare  : Super Mario Maker. Oui, j’ai mis un moment avant d’accoucher mais une telle introduction valait la peine d’être. Et ce pour une raison évidente, les fans ONT le pouvoir cette fois ci.
Sur fond de Super Mario Bros. 1985 ou texture plus moderne, vous pourrez à votre guise créer et jouer des niveaux au gré de votre imagination ou de celle des autres joueurs.

MarioMaker_making001 MarioMaker_making002 MarioMaker_making003MarioMaker_making004
    Créer et Jouer.
Un principe tellement simple que l’on y avait pas penser. Alors que le défi des 10 Mario offline vous permettra de découvrir le jeu, le défi des 100 Mario révèle un potentiel de jeu que nous avons peut-être sous estimé, à savoir finir 16 niveaux aléatoires avec 100 vies pour, et un niveau de difficulté variable calculé selon les taux de réussite des niveaux en ligne.
On peut bien entendu jouer de façon personnalisée, en sélectionnant les niveaux parmi le listing déjà énorme disponible en ligne.
Un hommage magistral à la plate-forme, donc.
 
    A quand l’adaptation de ce système Créer et Jouer pour les autres types de jeux de à licence  ? Seul l’avenir nous le dira. Mais quelque chose me dit que Nintendo n’en a pas fini avec ce concept diablement efficace, et économe qui plus est. Pourquoi développer des niveaux quand les fans peuvent le faire à votre place  ?
Un opus déjà inscrit au panthéon du jeu vidéo, qui promet de nous occuper un certain temps. Car en effet, une question me vient subitement, et je clorai ces lignes là dessus  :

    Si la version 1985 à su nous occuper pendant 30 ans avec des niveaux fixes et connus par cœur du grand public désormais, est-il possible d’estimer une durée de vie pour ce jeu qui n’aura de limites de niveaux que la créativité de ses joueurs  ?

MarioMaker_skinchange002 MarioMaker_skinchange003 MarioMaker_skinchange001MarioMaker_skinchange004

 

VHD Prod. pour Shainiiigaming

Shainiiigaming
Shainiiigaming

Nous sommes en direct !
Actuellement hors ligne
Shares
Share This