Dans la catégorie jeu indépendant sorti en 2017 mais dont personne n’a jamais entendu parler, voir pire, jeu qui n’est jamais sorti officiellement sur PS4 ou Nintendo Switch par chez nous; Nous avons LE candidat idéal !

Il m’a fallu tester le site Kinguin.net pour débusquer un code de SMUGGLECRAFT à 0,76 Centimes d’Euros précisément. Non pas que je ne voulais pas payer le titre 8,19€ sur STEAM mais… Sait-on jamais, autant faire quelques économies. Surtout pour faire tourner le jeu sur mon vieux PC MSI, avec les jeux indépendants plus gourmands et moins optimisés que les titres AAA, nous ne sommes jamais à l’abri d’un crash.

 

 

Si vous vous inquiétez pour la santé de mon bon MSI GE62 6QF, sachez qu’il va bien.

Mais si vous voulez savoir qu’est-ce que c’est encore que ce jeu sorti des placards que votre chère Poêleàfrire-addict a dégoté pour vous, alors voici le détail de mon expérience.

 

SMUGGLECRAFT est un jeu de courses, avec des quêtes, aux circuits procéduraux et avec une touche de CRAFT, comme l’indique son nom. Happy Badger studio ont KICKSTARTE leur jeu en MAI 2017, succès, ils ont même réussi à aller au bout du financement. 15 570 $ récoltés sur 15 000 $ demandés. Well done !

 

SMUGGLE…QUOI?

VOUS êtes un SMUGGLE, un pilote d’HOVERCRAFT. Plus précisément, si on s’en réfère à un dictionnaire de traduction bien connu, SMUGGLE signifie : Faire passer de la contrebande. Mais vu que vos ACTIONS et vos CHOIX dans le jeu seront de votre ressort (faire le bien ou le mal, tout ça), ce mot définit simplement que vous êtes… Un pilote qui cherche à se faire du blé. Pour le reste,… A vous de voir.

Une contrebandière endettée

Votre héros est une femme et elle décide de devenir une « SMUGGLE » dans le monde de Dirahl. Délivrer de la marchandise, faire le Taxi, remorquer un Hovercraft accidenté ou participer à une course clandestine; De nombreuses quêtes seront disponibles, sauf que pour ça, il lui faut un HOVERCRAFT. Ca tombe bien, Garmuk (un gros plein de bijoux) en a un, mais ce cadeau ne sera pas gratuit. Chaque jour, notre héroïne devra payer sa dette… Et pour ça, elle devra parfois faire des choses… ILLÉGALES.

 

Un système de choix bien rodé

Toute l’ingéniosité du titre est là. Le pitch est de base très simple : Vous faites votre vie, tant que vous payez votre dette tout va bien. Sauf que pour cela, il vous faudra faire des choix. Chaque mission proposée aura une difficulté, une récompense et surtout un alignement différent.

  • Il y aura les missions LÉGALES, DISCUTABLES et ILLÉGALES
  • S’ajoutera à ça la difficulté, FACILE, MODÉRÉ, DIFFICILE ou PIÈGE MORTEL
  • Et bien sûr ce que vous y gagnez. La MONNAIE ou différentes PIÈCES pour upgrader votre Hovercraft

Chaque mission est différente et vous demandera par exemple de rapporter un hovercraft accidenté ou livrer une pizza chaude. Le tout c’est d’y parvenir, car en cas d’échec, la mission disparait simplement de votre tableau de bord. Par contre, lorsque vous réussissez, vous aurez systématiquement deux choix à l’arrivée; Compléter la mission comme demandé OU choisir une option plus pragmatique; La récompense variera en fonction de votre choix (mais également en fonction du temps, des BONUS peuvent s’ajouter en cas de bon timing).

 

Ce qui ne sera pas le cas des MISSIONS DE CAMPAGNES. Celles-ci se présentent sous une autre couleur et vous feront rencontrer des PNJ importants de l’histoire. Ceux-ci ont chacun une série de missions à vous faire faire, tout au long de la campagne. A la fin de chacune d’entre elles, un CHOIX IMPORTANT se présentera à vous. Soutenir la rébellion en accomplissant la tâche de départ OU dénoncer aux autorités. Choix très difficile car la récompense (en monnaie) de la deuxième option est très alléchante, digne du côté obscur si vous voulez mon avis.

 

 

Un univers en rébellion

Vous évoluerez de ce fait dans un monde où les autorités en place abusent de leur pouvoir. Le peuple a quant à lui fait naître des rebelles prêts à se mouiller pour récupérer un semblant de vie normale et juste.

Et vous là-dedans, vous aurez le CHOIX. Encore et toujours ce foutu choix…

Si vous n’êtes pas vraiment content de votre progression, sachez que dans la CAMPAGNE du jeu il y aura plusieurs STORYLINES à débloquer. Ainsi, vous pouvez foirer votre première fois, mais peut-être pas la deuxième. Il y a autant de STORYLINES que de PNJ (importants), ce qui offre au titre une belle rejouabilité en plus de ses autres MODES.

  • CAMPAGNE (celui dont on a parlé)
  • Course rapide
  • Multijoueur
  • Créateur de TRACK

 

Dommage que les sensations de pilotage ne sont pas au top

Car, il faut le dire, il en a du contenu ce jeu pour moins de 10 balles. Sauf que, pour apprécier faire des COURSES, qu’elles soient en ligne ou non; Il faut avoir de bonnes sensations de conduite. Malheureusement c’est là que le jeu peine à se faire une place.

Certes, en fonction de vos améliorations, votre Hovercraft se maniera différemment. Les sensations de poussées (manette en main) sont impressionnantes et le côté « je glisse sur la piste » rappellera très très vite les bolides de Star Wars. Mais pour le reste, aucune sensation ressentie dans la manette. Que ce soit les collisions ou la sensation de vitesse. Je n’ai eu aucune affinité avec la conduite de mon Hovercraft, ce qui est vraiment dommage car le système de circuit procédural avec les petits effets (pluie, coucher de soleil etc) aurait mérité d’être parcouru par des bolides plus … Sensationnels ?

 

La customisation de l’HOVECRAFT

 

Parlons rapidement de ce système simple, rapide et efficace. N’imaginez pas pouvoir peindre votre engin comme bon vous semble, vous n’êtes pas dans un NFS ici.

Certains schémas de craft seront à trouver et à récupérer dans les circuits (bonne idée!). Une fois en ville, il vous faudra les bons composants pour crafter divers éléments. Cockpit, nez, ailes… Ces composants seront acquis en récompense de diverses petites quêtes (et de vos choix qui vont avec).

 

 

Chaque composant fera varier vos statistiques de pilotage, alors faites bien attention de combiner les bons stuffs sinon c’est la patinoire assurée…

 

A titre purement personnel, je pense qu’il faut laisser sa chance au jeu, surtout pour moins de 10€! Dites-vous juste qu’on est loin d’un jeu de course kiffant, mais plus sur un rogue-lite à choix, le tout dans la langue du grand Shakespeare.

☜(⌒▽⌒)☞

 

 

 

Missa Chan
Missa Chan

Casse-noisette professionnelle, psychopathe du text-smiley et adore chercher l’info qui fâche pour mieux remuer le couteau dans la plaie.

I should go =͟͟͞͞( ✌°∀° )☛

Nous sommes en direct !
Actuellement hors ligne
Shares
Share This