TEST: UNDER NIGHT IN-BIRTH EXE: LATE

1

Date de Sortie : 27 Février 2015

Disponible sur : PS3 (29.99€)

Bien connue dans les salles d’arcade japonaises, la licence UNDER NIGHT revient pour la première fois sur console de salon et ce sur PS3 de manière exclusive. Merci à NIS AMERICA de permettre à ce genre de licence de voir le jour, chez nous en Europe.

Sujet à la mode : le contenu !

Au niveau des modes de jeu on ne peut strictement rien reprocher à UNDER NIGHT IN-BIRTH.

En effet, tout y est. Mode Arcade, Survie, VS, Contre la montre, Training et bien évidemment le mode en ligne. Les grands classiques du VS FIGHTING sont donc bien présents.

Seul petit bémol, le nombre de personnages. En effet seulement 16 guerriers sont disponibles et n’espérez pas en débloquer en cours de jeu. Le ROSTER de base est bien définitif.

231

Le ROSTER en détail

Même s’ils ne sont pas nombreux, il faut le reconnaitre les combattants possèdent tous énormément de charisme.

Ajouter également à cela que tous les protagonistes sont très différents les uns des autres. Ceci étant valable au niveau de leur apparence mais surtout dans le GAMEPLAY.

A l’instar des autres pointures du VS FIGHTING comme GUILTY GEAR ou BLAZBLUE, UNDER NIGHT IN-BIRTH donne vraiment dans l’original avec son CHARACTER DESIGN.

Chose importante, le ROSTER est vraiment bien équilibré et il faut passer par une bonne case apprentissage pour maîtriser totalement un personnage. Au final, un panel assez léger mais bien travaillé, même si nous n’aurions pas craché sur quelques combattants supplémentaires.

 4 5

Le système de combat, simple et technique à la fois

Les commandes de bases sont assez classiques. Coups faibles, moyens et puissants sont répartis sur les touches « carré », « triangle » et « rond ».

Pour la touche « croix » c’est tout autre chose car l’utilité de celle-ci varie en fonction du personnage choisi. Bien que son rôle principal soit de remplir votre jauge de GRIND.

Dans l’ensemble les commandes sont simples, les combos se placent facilement et les coups spéciaux se réalisent à base de quart de cercles.

6 7

Une barre de GRIND sinon rien…

Pour renverser l’issue d’un combat vous serez vigilant à bien remplir votre jauge de GRIND.

En effet, en bas de l’écran, vous trouverez deux jauges avec un compteur placé au centre. Votre GRIND se remplit donc en fonction de vos actions et diminue celle de l’adversaire en même temps, et ceci est également valable inversement. On retrouve donc ici le principe des vases communicants.

Une fois le compteur central rempli, ce dernier vous octroie un bonus. Vous pourrez ainsi utiliser le CHAIN SWIFT. Ce dernier vous permettant de mieux contre-attaquer ou de défendre en ralentissant les mouvements de votre adversaire un court instant.

Moment opportun donc pour placer votre furie. Certaines utilisent la totalité ou une partie de votre jauge de GRIND.

8 9

Agréable à l’œil ?

Il ne faut pas se mentir UNDER NIGHT IN-BIRTH n’est pas impressionnant visuellement.

Les SPRITES des combattants sont corrects mais loin d’être « fous ». Les décors réalisés en 3D ne sont pas trop mal réalisés mais pêchent par le manque de contenu et d’animation.

Par contre les divers effets visuels et lumineux sont, eux, très réussis. Dans l’ensemble, le jeu n’est pas techniquement impressionnant mais a le mérite d’être homogène aussi bien au niveau du visuel mais également du côté de la technicité.

10 12

Ce jeu a de la pèche !

Voilà le gros point fort du titre, les combats sont tout simplement hyper dynamiques et vraiment impressionnants.

Le jeu est clairement tourné vers l’offensive et est rempli d’effets spéciaux qui en mettent plein la vue. Les combos sont ultra rapides et votre jauge de GRIND se rempli assez vite pour vous permettre de lancer vos furies.

Ajoutez à cela une bande sonore de toute beauté et vous aurez souvent des montées d’adrénaline en jouant. En effet les musiques sont très réussies et le constat est identique pour les DIGITS vocales et divers sons du jeu.

13 14

15 16

En conclusion

UNDER NIGHT IN-BIRTH fait clairement partie des jeux de bonne qualité qui ont tendance à passer inaperçu car réservés aux puristes du genre. Dommage que le casting du jeu ne soit pas plus étoffé et que les SPRITES des personnages ne soient pas plus éclatants. Pour le reste, ce titre est très prenant et démontre un dynamisme assez rare dans le milieu.

3.5 SHAINIII sur 5 : Et bien que dire de UNDER NIGHT IN-BIRTH, si ce n’est que si vous êtes fan du VS FIGHTING 2D vous ne devez pas vous priver de ce titre, surtout que ce dernier est vendu à bas prix. Encore Merci donc à NIS AMERICA de nous permettre de goûter à ce genre de licence oubliée en Europe.

 16161617

Test réalisé sur la version PS3 par RYU

On se retrouve la semaine prochaine pour le retro test de « Lost Odyssey »
Avez-vous connu ce jeu? L’aviez-vous aimé?

Shainiiigaming
Shainiiigaming

Nous sommes en direct !
Actuellement hors ligne
Shares
Share This