TEST: SUPER MEAT BOY

1

Date de sortie : 30/11/2010

Disponible sur : PC – PS4 – PS VITA – WII U – WII – Xbox 360

Jeu de plateforme réalisé par la Team Meat, Super Meat Boy a eu un succès certain lors de sa sortie sur la Wii. Il a, par la suite, été porté sur de nombreuses plateformes. Pour la première fois, celui-ci a une sortie physique prévue le 5 Aout 2016 et exclusivement sur PS4. A cette occasion, penchons-nous sur ce petit bonhomme rouge.

Sauvons la Princesse Peach

Vous êtes Meat Boy, un morceau de chair fraîche dégoulinant de sang, vivant une vie de steak paisible. Malheureusement, l’amour de votre vie, Meat Girl, est enlevé par le diabolique Dr Fetus. C’est alors que vous, valeureux bifteck que vous êtes, partez à la rescousse de votre bien-aimée. Ce scénario, somme toute très basique, rappellera un certain Mario mais dans un lexique beaucoup plus trash !

2 3

Une prise en main immédiate…

Car, en effet, Super Meat Boy est lui aussi un jeu de plateforme. Pour parcourir les niveaux, rien de plus simple : en plus de la croix multidirectionnelle, vous n’aurez besoin que de deux boutons : un pour courir et un pour sauter. Une fois la prise en main acquise, vous allez pouvoir vous ruer sur les niveaux. Ah, attendez ! Il semblerait que ce soit un brin plus ardu que prévu ! En effet, une horde de scies circulaires, de pics, qu’ils soient au sol ou au plafond, ou même de sables mouvants, risquent de vous ralentir un peu.

4 5

Et c’est parti pour l’enfer !

En somme, Super Meat Boy est un Die & Retry. Seul le tout premier niveau sera tranquille, pour tous les autres, préparez-vous à vivre l’enfer ! Les niveaux deviendront, au fil de l’aventure, de plus en plus corsés et vous demanderont régulièrement plus d’une cinquantaine d’essais pour obtenir la délivrance : le droit de débuter le niveau suivant. Soyons bien clairs, la difficulté ne tient pas d’une imprécision des déplacements ou des sauts mais bien des plateformes à la taille minuscule ou du timing très serré entre chaque obstacle.

6 7

La difficulté, source d’addiction

Cependant, la difficulté des niveaux n’a rien de repoussant. Les niveaux étant tellement brefs et la vitesse de Meat Boy importante qu’on enchaînera en une fraction de seconde les essais tel un psychopathe s’acharnant sur sa proie. Afin de soulager votre fardeau, vous n’aurez pas à réaliser les niveaux dans un ordre prédéfini. En effet, Super Meat Boy est structuré en mondes. Dans chacun de ces mondes, vous pourrez trouver 20 niveaux et il vous faudra terminer au moins 17 de ces mondes pour pouvoir affronter le boss. Ces combats de boss proposent des challenges différents des niveaux classiques tels des courses-poursuite, une seule chose est certaine : la difficulté est encore plus accrue !

8 9

Du contenu en pagaille

En plus de la centaine de niveaux classiques, vous pourrez, une fois le grade A+ atteint dans un niveau, accéder au Monde Noir proposant encore plus de challenge. Vous pourrez également débloquer des Warp Zone où, une fois n’est pas coutume, vous aurez un nombre de vies limité pour terminer une succession de niveaux.

Enfin, des bandages sont disséminés dans les niveaux. Il vous faudra les débusquer pour vous permettre de débloquer de nouveaux personnages. Certains ont juste un sprite différent mais d’autres sont beaucoup plus intéressants et proposent des habilités particulières comme la possibilité de rester coller aux murs ou de planer.

10 11

« Splash »

Pour finir, les graphismes sont assez minimalistes mais octroient une bonne visibilité lors de l’action. Par ailleurs, le côté trash du soft est bien retranscrit avec du sang qui orne les structures après notre passage et des bruitages sous forme de « splashs » bien dégoûtants.

 14

En conclusion

Super Meat Boy est un très bon jeu de plateforme, facile à prendre en main et addictif. Prévoyez tout de même une seconde manette ou une cure chez un psychologue si vous avez pour objectif de le finir à 100% !

16

Test réalisé par ZEUGMA sur PS4

Shainiiigaming
Shainiiigaming

Nous sommes en direct !
Actuellement hors ligne
Shares
Share This