STRANGE BRIGADE (Version PS4)
Existe sur Xbox ONE et PC
Testé sur PS4 Pro

 

ON SE REBELLE DANS LA BRIGADE DE L’ETRANGE

Bienvenue dans la brigade de l’étrange ou encore l’étrange brigade, c’est vous qui voyez !
Le très talentueux studio de Rebellion revient sur le devant de la scène après ma foi un très bon Sniper Elite V4, mais ici c’est avec un jeu qui, je dois dire, est passé un peu inaperçu à mon goût : STRANGE BRIGADE.
Faut dire que se faire une place dans une période où les joueurs attendent plus un Spider-Man, un Tomb Raider ou encore un Fifa 19 n’est pas une chose aisée. Ce STRANGE BRIGADE est sorti le 28 août 2018 sur PC, Playstation 4 et Xbox ONE avec une édition normale mais également une édition collector dont nous verrons le contenu un plus tard. Il est vrai que sur le papier le jeu reste un TPS (un shooter en vue à la troisième personne) très classique, jouable en coopération jusqu’à 4 joueurs mais également en solo si vous le désirez et où il faudra dégommer des monstres en tout genre sur d’anciens sites égyptiens. Bref, un peu comme c’était le cas mais dans un autre contexte avec les « Zombi Army » développé par le même studio.

ON A FRAPPE SETEKI ? JE SAIS PAS …

Comme d’habitude on commence par un petit topo sur le background du jeu. Vous allez donc incarner un des 4 agents d’un groupe secret provenant de Grande-Bretagne en période coloniale , puisque tout ça se déroule pendant les années 1930, et vous serez envoyé en mission dans un superbe dirigeable sur différents sites de fouilles où apparemment un archéologue qui répond au nom d’Edgard Harbin s’est pris pour Indiana Jones en profanant la tombe d’une reine démoniaque, tyrannique, sanguinaire, … bref une vilaine pesteuse qui répondait au nom de SETEKI. Cet explorateur n’ayant plus donné signe de vie vous êtes alors envoyé sur place pour découvrir le fin mot de l’histoire.

Au début de l’aventure vous aurez le choix entre 3 modes de jeux ou plutôt 2 puisque le troisième se débloquera au fur et à mesure que vous progresserez dans le mode campagne qui est le mode principal. Vous avez également un mode Horde très traditionnel et le dernier qui est un mode plus « Arcade » puisqu’il s’agit du mode basé sur le score. Niveau contenu même si cela peut paraître maigre il y a tout de même de quoi faire surtout que les 9 niveaux de la campagne sont assez longs. Heureusement les développeurs on placé des Checkpoints de manière judicieuse afin de ne pas devoir se retaper l’intégralité d’un niveau si l’on doit s’arrêter en cours de partie.

LES 4 FANTASTIQUES ETAIENT EN REALITE 5

Vous devrez tout d’abord choisir un personnage parmi les 4 agents disponibles voir même un 5ème qui est actuellement en téléchargement gratuit sur le store. Il y a donc Nalangu Rushida une guerrière tribale qui a beaucoup de caractère dirons nous. Gracie Braithwaite une femme assez bad ass avec un accoutrement proche d’une mécanicienne un peu plus barrée. Le professeur Archimede de Quincey un noble assez BLING BLING avec une superbe mèche (de cheveux évidemment). Frank Fairburne, lui plutôt dans le style militaire sympathique comme une porte de prison. Et finalement un 5ème qui est téléchargeable gratuitement et qui s’appelle Winston Bey probablement un archéologue.
Chacun de ces personnages pourra s’équiper des différentes armes du jeu certes pas très nombreuses mais disponibles en plusieurs variantes. Par contre ils ont chacun plusieurs capacités spéciales dont la plupart à débloquer et qui leurs sont propres. Pour les déclencher vous devrez au préalable remplir une jauge d’âmes simplement en tuant des ennemis et en ramassant de petites boules bleues qu’ils laisseront derrière eux.

UNE PETITE BALADE CAMPAGNARDE

Dans le mode campagne, en plus de vous déplacer d’un bout à l’autre des niveaux en butant des monstres en tout genre et basé sur l’Egypte évidemment. Vous pourrez aussi chercher de petits « collectibles » pas toujours super visibles un peu comme les fameuses bouteilles de Sniper Elite V2. Mais ici il s’agit de statuettes diverses ou encore en forme de chat qui, si vous les trouvez toutes dans un niveau, vous donneront accès à une pièce contenant des coffres avec du loot parfois bien sympathique. Je dois dire que pour les joueurs fouineurs comme moi je trouve ça vraiment très cool. Vous aurez aussi des énigmes pas trop compliquées à résoudre mais pour lesquelles un minimum de recherche sera parfois nécessaire. Mais attention si vous échouez, certaines d’entre elles se bloqueront parfois et vous devrez rejouer le niveau pour la retenter. Ces énigmes vous permettront d’atteindre des zones avec des objets à collectionner, des coffres ou parfois tout simplement une porte pour avancer vers la suite du niveau.

Pour clôturer ce chapitre à propos des niveaux, à la fin de chacun vous aurez droit à un combat contre un BOSS à la difficulté progressive mais toujours entouré d’une meute d’ennemis pour vous rendre la vie un peu plus dure.

DIFFICILE, VOUS AVEZ DIT DIFFICILE ?

Au niveau de la difficulté, il faut savoir que le jeu est assez facile surtout en coop, ce qui plaira aux joueurs qui ne veulent pas se prendre la tête pour terminer un jeu, sûrement moins aux barbares aimant le challenge. Vous avez toutefois la possibilité de choisir entre les difficultés facile, moyenne et difficile ainsi que le nombre d’ennemis auxquels vous devrez faire face et soyons francs, si vous aimez un minimum de challenge je vous conseille de monter directement la difficulté. En effet les ennemis sont très très lents, on les voit arriver de loin donc on a souvent beaucoup de temps pour les aligner ou activer des pièges pour les déchiqueter sans se fatiguer.

UNE BEAUTE DIGNE DE CLEOPATRE

Graphiquement le jeu m’a étonné et plutôt dans le bon sens, il faut savoir que je l’ai testé sur PS4 Pro car en plus le jeu tient compte de sa puissance supplémentaire et j’ai comme d’habitude activé le sur-échantillonnage pour jouer sur mon écran 1440p dans les meilleures conditions possibles. Les niveaux sont assez bien foutus avec des embranchements qui permettent d’aborder les choses de plusieurs manières différentes ou de fuir assez facilement lors de luttes contre des ennemis nombreux à l’écran. Le Level design est assez varié, en tout cas on va dire juste ce qu’il faut avec des zones très claires et chatoyantes, d’autres plus sombres comme des tunnels, des temples etc etc.

Personnellement j’ai trouvé le jeu amusant même en Solo, oui c’est vrai le rythme est parfois assez lent surtout au début, les ennemis parfois assez nombreux marchent pour la plupart à une vitesse assez lente pour être évités très rapidement surtout avec les roulades qui sont même un peu abusées pour échapper aux ennemis. Même si l’on enchaîne un peu les mêmes actions dans chaque niveau càd, avancer, tuer une série d’ennemis, résoudre une ou 2 énigmes, et recommencer jusqu’à la fin du niveau pour finalement affronter un BOSS protecteur de Seteki, le fun est bel et bien présent. Faire la même chose mais en coop avec des amis devient alors très amusant surtout que vous aurez droit à une voix OFF juste excellente mais attention pour les allergiques à la langue de Shakespeare, le jeu est en anglais parlé mais sous-titré en français.

AU FINAL EST-CE L’ECLATE TOTALE ?

Je dois l’avouer, j’adore ce style de shooter TPS avec zéro prise de tête surtout pour y jouer avec des amis. En outre il est très joli et fluide, en tout cas sur la PS4 Pro sur laquelle je l’ai testé. Il est fun, parfois drôle et dispose d’une bonne durée de vie MAIS j’aurais aimé un peu plus de difficulté, surtout en COOP afin de vraiment devoir élaborer des stratégies avec les potes et se dire YES lorsque l’on a terminé un niveau. C’est aussi ça le plaisir du jeu en COOP. On pourra également lui trouver un côté répétitif niveaux après niveaux même si pour ma part ça ne m’a pas dérangé plus que ça. Bref un bon jeux, qui aurait certainement pu être un excellent titre avec quelques ajustements ici et là. Je lui accorde tout de même une note de 14/20 car il n’est pas très cher, on peut le trouver aux environs de 35 eur en version normale mais aussi en Collector aux environs de 70 Eur (qui est le prix auquel j’ai trouvé le mien).

LE COLLECTOR PLUS QUE TOI IL EST FORT !

Première chose qui m’a étonnée, la taille et le poids de ce collector. Plus ou moins l’équivalent d’un format A4 en un peu plus grand, assez épais et ma foi il fait son poids. Le fourreau de protection est assez sobre et colle parfaitement avec l’univers du jeu et une fois enlevé, on s’aperçoit que la boîte a une décoration un peu plus fournie et surtout qu’elle ressemble à une vieille valise. J’ai aimé ce côté original. A l’intérieur on retrouve un contenu assez traditionnel pour ce style de collector abordable avec un Steelbook disposant d’un joli petit relief sur la face avant. On y trouve également un petit flyer avec le code pour télécharger les bonus de cette édition càd 3 armes au design plutôt doré. Il y a également, ce qui est pour moi la pièce maîtresse du collector, le fameux dirigeable du jeu ici en carton et que vous devrez assembler vous même à l’aide d’un plan livré bien évidemment. Terminé il mesure tout de même +/- 30 cm ce qui représente une belle bête. Et finalement vous y trouverez un petit Artbook de 64 pages d’assez bonne qualité. Bref pour moi un collector très très correct pour son prix surtout si vous arrivez à vous le procurer aux environs de 70 Eur.

KOYU GEEK