TEST : Metroid – Samus Returns

Date de Sortie :15 septembre 2017

Disponible sur :Nintendo 3DS

De par nos parcours de gamers, il y a des franchises que l’on ne peut manquer, que l’on ne peut ignorer, car elles sont synonymes de succès et d’adrénaline. Nintendo nous a déjà gratifié d’un excellent Legend of Zelda sur sa nouvelle console phare Nintendo Switch, et d’autres grands noms arrivent (Super Mario Odyssée par exemple). La franchise Metroid fait partie des sorties attendues. Nous avons pu voir avec joie qu’un Metroid Prime 4 allait bientôt combler nos écrans. En attendant, Nintendo nous avait sorti Metroid Federation Force, qui reprenait une présentation graphique à la Metroid Prime en FPS, mais qui manquait toutefois d’une solide trame scénaristique même pour un jeu 3DS. Quelques temps après, l’annonce d’un Remake de Metroid 2 – Return of Samus, relique sur Gameboy sortie en 1992 et dont nous avions procédé au RetroTest via ce lien http://shainiiigaming.be/shainiiigamer-retro-test-metroid-ii-return-of-samus/, était prometteur et les vidéos nous mettaient l’eau à la bouche. Et de par une poussée commerciale devenue habituelle pour de tels noms de Nintendo, une console 3DS XL ainsi qu’une édition collector et 2 Amiibo apparaissent dans les rayons, ou plutôt se voient sur les sites de commandes en ligne avec l’inscription « Rupture de Stock » ou voient des prix montants en flèche… Bref, il y a des moments où l’envie de pousser un petit mécontentement sur l’accessibilité de certains produits se fait ressentir,… On en revient au jeu à proprement parlé.

L’histoire :

Samus Aran, chasseuse de prime pour le compte de la Fédération Galactique, vient d’exterminer Mother Brain. Elle part donc sur la planète d’origine des Métroides – SR388 pour une extermination en bonne et due forme. Ce qui alimentait le jeu d’origine – Metroid II – c’était cette chasse et le décompte des Metroids exterminés. La cinématique de départ nous montre les 2 planètes dont celle de notre futur parcours: SR388. Arrive donc le très beau vaisseau de Samus. La phase d’atterrissage terminée, apparait notre belle chasseuse de prime. S’entame alors la phase de jeu. Nous sommes face à un jeu en 2D comme ses illustres prédécesseurs et on peut donc se réjouir de retrouver le niveau des 2 numéros sortis sur GB Advance (Metroid Fusion et Zero Mission).

Gameplay :

Un retour à la 2D donc pour notre plus grand plaisir. Les doubles sauts et la possibilité de s’accrocher aux rebords sont bien présents après un testing rapide. La qualité graphique est au rendez-vous. Les décors de la planète et les arrière-plans sont d’un très bon niveau surtout sur un écran 3DS XL. Le tir classique de son arme de prédilection (le Rayon de Puissance) pourra se transformer en triple rayon et pourra toujours être chargé au maximum pour un tir super puissant (Rayon de Charge), la Morphball est toujours bien là pour les passages rétrécis tout comme la possibilité de s’accrocher aux parois via la Morphball Araignée. La Morphball de Saut, sans passer par le dépôt de bombe est une nouveauté par rapport aux anciens jeux 2D. Ces bombes (déclinées en version simple ou bombe de puissance) sont toujours bel et bien là. Le Rayon de Glace et le Rayon Plasma feront aussi partie de l’arsenal de Samus tout comme le Rayon à Onde. Histoire de jouer les funambules, le Rayon Grappin aidera à pouvoir se suspendre pour franchir les gouffres sans fin ou décoller des bestioles au plafond. Les missiles (classiques ou super) complètent l’armada. Les bottes de sauts, les bottes spatiales, les attaques en vrille, viendront pousser les possibilités de Samus dans sa progression. Et les combinaisons Varia, de Gravité viendront s’ajouter à la panoplie déjà très complète. La consultation de la carte sera toujours un élément clé pour mener à bien la mission.

Durée de vie :

8 zones à explorer, des points de sauvegarde comme à l’accoutumée (qui permettront de recharger les armes et la santé), des boss aussi affreux les uns que les autres, on est face à une durée de vie classique pour un Metroid en 2D (qui dépasse les 10h).

En Conclusion

Il était attendu, il a répondu ! Voilà la conclusion que je peux apporter pour ce titre qui pour moi, s’inscrira dans la lignée des excellents jeux que représentaient Super Metroid et Metroid Fusion. Les possibilités nouvelles de Samus, la bande son mémorable, la qualité graphique, viendront ajouter au plaisir. Je ne me suis pas retrouvé dans un Remake car je ne peux comparer deux jeux qui ont plus de 25ans d’écart et qui ont pourtant la même trame. La chasse aux Métroides est prenante et captivante. A cela, on y ajoute les gadgets de l’édition Collector, et deux magnifiques Amiibo,… c’est une sortie qui restera gravée dans les mémoires pour tous les fans de Metroid ou les Néo joueurs qui ne connaissaient pas encore la licence.

Test réalisé par Jediced

SHARE.
Shainiiigaming
Shainiiigaming

Nous sommes en direct !
Actuellement hors ligne
Shares
Share This