TEST : Metroid – Federation Force

Date de Sortie : 02 septembre 2016

Disponible sur : Nintendo 3DS (39.99€)

1

Un titre attendu, comme toutes les franchises de Nintendo à succès, Metroïd Prime – Federation Force va devoir se justifier d’une absence remarquée. En effet, Samus Aran ne fera qu’un passage graphique de quelques secondes,… 6 ans après le dernier Metroïd (Metroïd Other M sur Wii), que va donc valoir ce titre ? Parviendra-t-il à égaler la trilogie des « Prime » ? Fera-t-il office de bon FPS pour la console 3DS ? C’est ce que nous allons tenter d’examiner dans ce spin-off.

L’histoire :

La fédération continue à mener la lutte contre les pirates de l’espace. Vous passez après les exploits de Samus Aran qu’on vous cite en exemple. Vous commencerez par une logique phase d’entrainement pour vous familiariser avec votre « Mécha » : Déplacement, test des armes, du système de visée,… Et vous tirez sur des pirates de l’espace qui ont pris une forme holographique…Vous parcourez ensuite une série de planète avec des missions qui vous rappellerons, pour certaine, le Metroid Prime d’origine. Des objectifs variés (protection, activation,…) feront un scénario assez original. Et un système de « médaille », gagnée en fonction de l’atteinte des objectifs secondaires, donnera un peu plus de contenu et permettra d’améliorer les performances de missions.

 2

En avançant, vous aurez la possibilité d’acquérir nombre de « MOD » afin de parfaire votre armurerie (missiles, régénération,…) qui se divise en 4 classes : Spéciale, Offensive, Support, Assistance. A noter que vos Amiibo vous permettront de personnaliser la couleur de votre Mécha pour Blast Ball, et bien entendu, les 2 Amiibo « Metroïd » débloqueront des facultés spéciales ainsi que les couleurs charismatiques de Samus. Au niveau graphique et de l’originalité des personnages,… on s’attendait probablement à des armures plus sophistiquées,… Autant les « Metroid Prime » sur Gamecube et Nintendo DS respectait une aura « Science-fiction », on s’apparente plus à de l’animation plus grossière. Est-ce une tentative de conquérir un nouveau public de joueur ? Au risque de perdre les gamers convaincus ?

3

Gameplay :

Tout comme les autres « Prime », ce titre tourne en FPS. Le système de visée, assez intuitif, facilite l’avancée à travers les stages. La sensation de piloter un Mécha est bien présente, puisque Samus se déplaçait plus rapidement, et plus librement. Au niveau graphique, le titre reste assez beau pour un jeu 3DS. Il sera nécessaire de bien se familiariser avec le changement des systèmes d’armement. Le radar, bien qu’assez grossier sera de première importance pour éviter de se faire surprendre !

4

Un mode « Blast Ball » (gratuit sur le Nintendo E-shop), espèce de championnat sportif, un « Soccer » à la sauce Metroïd qui rappellera un tantinet la série des « SpeedBall », ne parviendra pas à amener une plus-value à ce titre. La sensation de lenteur des « Méchas » se fait encore plus ressentir là où la vitesse peut faire la différence,…

5

Durée de vie :

22 niveaux à parcourir,… il y a quand même moyen d’y trouver son compte. A combiner avec le système de médaille ainsi que la quête des Mods,… On a quelques heures devant nous ! Tester la campagne en solo, en coop, en ligne,…

Conclusion :

Metroïd Prime – Federation Force ne révolutionnera ni la 3DS, ni la série Metroïd, mais en reste-t-il digne de faire partie de la franchise ? Oui à mon sens (au risque de me faire tuer par les « puristes ») où l’on retrouve une ambiance assez fidèle à la série des Primes, qui ne peut rivaliser au niveau graphique, mais qui donne un peu de renouveau. Très accessible sur console portable, et offrant la possibilité de réel mode coop, le titre justifie son achat. Là où le mode solo s’avérera assez difficile dans certains niveaux, la coop offrira la possibilité d’avancer avec moins de difficultés. Il est certain que c’est un revirement scénaristique et on lui accordera le titre de Spin-Off. On dira sans doute qu’il ne s’agit pas d’un vrai Métroïd,… A vous d’avancer au maximum pour voir si une petite Metroid pointera le bout de son nez sur les 22 niveaux où s’il on reste à la chasse aux pirates !

15

Test réalisé sur la version 3DS par Jediced

Shainiiigaming
Shainiiigaming

Nous sommes en direct !
Actuellement hors ligne
Shares
Share This