TEST: DEADLIGHT DIRECTOR’S CUT

1

Date de Sortie : 21 Juin 2016 (sortie physique)

Prévu sur : PS4 – XBOX ONE (19.99€)

Grosse sensation en 2012 avec le fameux SUMMER OF ARCADE du XBOX LIVE ARCADE, DEADLIGHT méritait bien une édition physique et un portage sur les consoles de dernière génération. Cette fois, plus d’excuse pour se le procurer !

Apocalypse pas NOW !

C’était en 1986, à cette époque la race humaine rencontra le plus grand cataclysme auquel elle fut confrontée. Une maladie hautement infectieuse transforma la plupart de la population en zombie.

On retrouve donc RANDALL WAYNE, un canadien solitaire bien décidé à retrouver sa femme et sa fille. En effet, il perdit la trace de ces dernières lorsque les ombres ont attaqué le village où ils résidaient…

Amateur de la série « WALKING DEAD », ce jeu est fait pour vous. En effet, ici l’ambiance se veut stressante et oppressante comme tout bon film d’infection comme l’excellent « 28 jours plus tard ».

2 3

4 5

Un GAMEPLAY original

Si vous êtes un ancien joueur, DEADLIGHT vous fera penser énormément au tout premier PRINCE OF PERSIA. Non pas par son ambiance mais bien par son GAMEPLAY style jeu de plate-forme. Les animations sont tout simplement un modèle de qualité en matière de 2D. On peut donc marcher, courir, grimper, se suspendre, sauter, etc.… un peu comme dans le titre légendaire de JORDAN MECHNER. Autre référence, le jeu s’inspire également du superbe LIMBO. On retrouvera donc un style graphique utilisant les ombres chinoises.

Doté d’une difficulté assez conséquente, le SOFT vous proposera de nombreux CHECK POINTS bienvenus. Car ne vous méprenez pas, vous rencontrerez souvent la mort.

6 7

8 9

10 11.

Sauve ta peau !

Ici, vous passerez plus de temps à fuir et survivre. Les combats directs ne sont finalement pas très nombreux, cet aspect augmente bien sur la sensation d’oppression et de stress.

Vous pourrez quand même trouver de temps en temps des armes comme des fusils ou bien encore une hache. Cette dernière ira puiser lourdement dans votre jauge d’endurance, vous laissant souvent épuisé et donc vulnérable. Les armes à feu sont quant à elles très efficaces mais malheureusement les munitions se font rares.

Votre meilleure arme restera le décor qui sera bien utile pour vous sortir des situations les plus désespérées. Vous pourrez attirer les ombres en sifflant ou en déclenchant l’alarme des véhicules.

12 13

14 15

16 17

Bonus: les ajouts de la version DIRECTOR’S CUT

Outre le support physique, cette version DIRECTOR’S CUT apporte son petit lot de nouveautés bienvenues.

  • Amélioration des commandes, pour un GAMEPLAY plus précis.

  • Résolution en 1080p.

  • Nouveau mode défis : SURVIVAL ARENA.

  • Animations améliorées.

  • Tous les DLC inclus.

18+ 19

En conclusion

Savant mélange entre le jeu de plate-forme et l’univers des zombies, DEADLIGHT est une expérience unique en son genre. L’aventure est tellement prenante et excitante que l’on en redemande. Cette édition DIRECTOR’S CUT arrive donc à point nommé. Ce titre se doit de faire partie de votre ludothèque PS4 ou XBOX ONE. Dommage donc que l’aventure ne soit pas un poil plus longue…

20

Test réalisé sur la version PS4 par RYU

 

Shainiiigaming
Shainiiigaming

Nous sommes en direct !
Actuellement hors ligne
Shares
Share This