TEST: SENGOKU BASARA SAMURAI HEROES

1

Date de Sortie : 15 Octobre 2010

Disponible sur : PS3 (25€) – WII (25€)

SENGOKU BASARA fait clairement partie des licences invisibles en Europe. Et pour preuve, rares sont les épisodes à franchir les portes de notre continent. En version PAL, seul l’opus SAMURAI HEROES a vu le jour sur WII et PS3, ce qui en fait donc un titre unique. Mais faut-il pour autant le posséder en étant fan de MUSOU ?

Le MUSOU de chez CAPCOM

Dans MUSOU, comprenez BEAT’EM ALL dans lequel vos héros sont capables, à eux seuls, de décimer des armées entières. Les grands représentants du genre sont bel et bien DYNASTY WARRIORS et SAMURAI WARRIORS, les deux grandes licences de KOEI TECMO et OMEGA FORCE.

CAPCOM décida donc de produire sa propre licence qui, on peut le dire, connait un grand succès au Japon. Vous vous retrouvez dans un Japon médiéval fictif mais dans lequel vous retrouvez des personnages historiques bien réels. Tout du moins en ce qui concerne leur nom, car pour ce qui est de l’apparence et des techniques de combats nous sommes en présence de la démesure la plus totale.

2 3

4 5

Euh, y’a quelqu’un ?

Voilà un peu le gros problème de ce SENGOKU BASARA, le ROSTER est bien trop léger !

Au départ, seulement 6 guerriers seront disponibles, ce nombre grandira jusqu’à 16 en fonction de votre progression dans le jeu. Dans les autres titres du même genre, il n’est pas rare de dépasser les 100 personnages jouables…

Heureusement les héros sont tous différents aussi bien au niveau du visuel qu’au niveau des techniques. Seulement petit bémol, l’équilibrage et l’intérêt de certains guerriers reste encore à prouver. Ajoutez quand même la possibilité de modifier l’apparence de protagonistes à l’aide de costumes débloquables…

6 7

Customise-moi un max !

Pour vous aider dans vos grandes batailles, vous aurez la possibilité d’améliorer votre équipement.

Soit en trouvant de nouvelles armes mais aussi à l’aide de matériaux. Ces derniers vous donneront la possibilité de créer divers items qui vous donneront des bonus en combat. Comme, par exemple, plus de puissance d’attaque ou de défense.

Vous trouverez tout cela dans le magasin BASARA, ce dernier étant consultable après chaque mission. Bien évidemment votre personnage monte également en niveaux en fonction de vos prouesses.

8 9

Jouable mais confus

La jouabilité du titre est en même temps classique et efficace. Une touche pour les coups de base, une autre additionnée aux directions pour les coups spéciaux. Mélangez tout cela pour obtenir une bonne panoplie de COMBOS divers et variés. De plus, des supers techniques s’invitent également à la fête et de nouvelles pourront être débloquées au fur et à mesure de la montée en niveaux de votre guerrier. La charge héroïque, elle, vous permettra de ralentir l’action pour aligner les enchaînements dévastateurs sur vos ennemis. Pour terminer, une fois votre jauge de furie remplie, vous pourrez lancer votre technique BASARA qui aura le mérite de balayer vos adversaires.

Malheureusement la caméra vient faire de l’ombre au tableau. Cette dernière est vraiment capricieuse et doit être très souvent adaptée manuellement. Dommage car le tout devient alors très confus…

10 11

12 13

Duels de BOSS

CAPCOM a eu la bonne idée de proposer des phases de GAMEPLAY plus inédites lors des duels avec les BOSS du jeu. Et cela permet de varier un peu les plaisirs, car il faut l’avouer le titre en a grand besoin. Vous aurez ainsi parfois des objectifs spéciaux à réaliser, des actions cachées à effectuer… beaucoup de possibilités s’offrent à vous avant de rencontrer le maître des lieux.

Dommage que l’intelligence artificielle soit vraiment à la rue, aussi bien en ce qui concerne vos adversaires que vos alliés.

14 15

16 17

Des missions à GOGO

En termes de durée de vie, le jeu vous tiendra en haleine de nombreuses heures. Chaque personnage possède son propre scénario.

Vous serez également confronté à des embranchements qu’il faudra modifier par la suite pour compléter le scénario à 100%.

Vous l’aurez compris, ce système a comme défaut d’être très redondant et ne sauve pas le titre de la lassitude. Vous pourrez toujours vous lancer dans une aventure en coopération locale pour vous changer un peu les idées. Mais là encore un défaut est pointé du doigt, car pas de possibilité de jouer à plusieurs en réseau.

18 19

En conclusion

SENGOKU BASARA fait clairement partie des jeux qu’il faut consommer à petites doses. Bien que possédant des éléments intéressants, le titre arrive à être encore plus répétitif que les autres grandes sagas du MUSOU de chez OMEGA FORCE.

20

Test réalisé sur la version PS3 par RYU

 

Shainiiigaming
Shainiiigaming

Nous sommes en direct !
Actuellement hors ligne
Shares
Share This