Ubisoft a proposé à certaines personnes VIP de tester leur futur jeu à succès multijoueur, ROLLER CHAMPIONS. Vu qu’ils ne peuvent rien refuser à ma blondeur, j’ai eu la chance de participer à celle-ci.

 

Le jeu est en BÊTA fermée donc et pour rappel : une bêta ça sert surtout à tester la résistance des serveurs online. Car faire un jeu en ligne fluide, quand certains tournent encore avec une connexion à 8mbps (et en Ethernet svp) c’est un peu comme tourner dans une soupe remplie à ras bord. Faut être délicat sinon ça dé…b….o….rde !

Mais, cette fois, je ne me laisserai pas avoir. Munie d’un câble pour relier directement ma PS4 à ma BOX (pour garantir un meilleur rendement); Je suis fin prête à plonger dans l’univers coloré et excentrique des joueurs de basket sur roulettes.

 

La première impression est rapide : Le jeu rappelle fortement Rocket League.

 

Customisation, match rapide, classement, balle, vitesse, ambiance colorée et dynamique, choix des musiques dans le HUB. Nous sommes dans un véritable jeu multi qui respecte tous les codes du genre. Avec en prime, une petite touche battle royale, dont une imitation grossière du battle pass.

Le jeu vous propose de choisir un personnage…. sans cheveux! Soucis de facilité de chargement lors de la bêta ou réelle volonté de privilégier l’achat des casques et des perruques dans le shop ? Incarner une meuf qui fait de la chimio c’est original, ça a le mérite de parler d’autre chose que de transsexuel dans les jeux, merci Ubi !

Heureusement, la customisation de votre leucémique semble très complète. Entre les achats que vous pouvez effectuer in game avec l’argent du jeu (gagné en faisant des matchs), les éléments cosmétiques que vous pourrez gagner dans le « battle pass » et certainement les achats avec l’argent qui servait, jadis, à nourrir votre famille; Vous aurez accès à une panoplie de cosmétiques tous plus fous les uns que les autres. UBISOFT l’a compris, le style c’est important PUTAIN !

 

Une fois que vous avez la classe, en roulette Simone !

 

N’oublions tout de même pas de passer par la case « tutoriel »; bien que techniquement le jeu soit facile à prendre en main, un p’tit coup de pouce ne doit jamais être refusé ! D’ailleurs, si vous n’êtes pas du genre « Quicky » ou classement; le jeu vous propose un mode Skatepark pour vous éclater à faire des figures et filer des tatanes aux autres joueurs, en toute impunité. Les jeunes qui, faute du COVID, ne peuvent plus squatter la place pour faire des tricks en skate sont ravis, merci Ubi !

On pourrait croire que c’est un jeu de course, mais pas du tout !

Merde mon lacet est défait, c’est par où déjà ?

 

Parlons maintenant de l’intérêt principal du jeu : le mode MATCH. Si vous connaissez un peu le ROLLER DERBY, vous ne serez pas perdu face à la piste qu’on appelle communément un TRACK. Sinon, vous pouvez toujours regarder BLISS, avec Ellen Page avant qu’elle ne décide de s’appeler Elliot.

 

Kdo pour votre culture générale

Sauf que nos joueurs ne font pas que patiner bêtement en rond, à la recherche d’un cul à botter. Ha ben non, le peuple veut des boules dans ce monde ! Donc UBISOFT a foutu une balle dans le bazar (et des goals) et BIM, ils ont augmenté leur visibilité et l’intérêt de leur jeu de 60%. La magie des boules.

 

 

Un concept simple et solide

 

L’idée est simple, vous êtes 3 contre 3, les bleus et les oranges. Celui qui possède la balle se fait courser comme un malade sur une piste ovale. On peut lui donner des coups pour qu’il lâche la balle. Tous les joueurs entre alors en mode Chats errants devant une boîte de thon. Ca se pousse, ça grimpe sur les murs et ça récupère la balle.

Le but, une fois la balle entre vos mains, est de la lancer dans le GOAL pour marquer des points. L’astuce consiste à faire plusieurs tours (avec la balle) AVANT pour marquer PLUS DE POINTS. Vous captez la difficulté ?

Dans ma session je n’ai pas marqué le moindre POINT, car, à l’instar de Rocket League, il faut un temps d’adaptation. Par contre, je suis devenue experte en KICK sur les joueurs. Une vraie plaie, je vous le dit. Mais qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour ses fans…

 

ROLLER CHAMPIONS est un jeu multi qui saura se faire apprécier et n’aura aucun mal à trouver sa communauté de joueurs. Et si vous aimez les boules, foncez !

 

PS: ça devrait sortir dans pas longtemps sur toutes les plateformes.

✺◟(∗❛ัᴗ❛ั∗)◞✺

 

 

 

 

 

Roulez jeunesse !

Ouais, elle était trop naze et facile. Je sors.

Missa Chan
Missa Chan

Casse-noisette professionnelle, psychopathe du text-smiley et adore chercher l’info qui fâche pour mieux remuer le couteau dans la plaie.

I should go =͟͟͞͞( ✌°∀° )☛

Nous sommes en direct !
Actuellement hors ligne
Shares
Share This