Il y a quelques temps déjà, je vous parlais de Commando 2 HD Remaster. Ce jeu faisait partie du double pack avec Praetorians HD Remaster.

Aujourd’hui, je vais donc vous parler de Praetorians…

L’exercice pour moi n’est pas facile car je ne suis pas fan de ce genre de jeu et j’avoue avoir fait appel à ma référence en jeux de Stratégie (entre autre…) Mr Pouette.

Prenons la célèbre DeLoréan et retournons en 2003.

Praetorians est un STR « jeu de stratégie en temps réel » édité par Pyro Studios (comme Commando).

Il se déroule à l’époque romaine et nous propose de revivre des batailles antiques.

A l’époque, les Studios Pyro voulaient proposer autre chose que Commando. C’est légitime de vouloir développer un nouveau style de jeu (STR) qui depuis début 1990 a son petit succès. Malheureusement ils n’ont pas su faire face à la concurrence « Warcraft » « Age of Mythology » et bien-sur « Age of Empire » … C’est pourquoi nous n’avons pas eu de suite à Praetorians.

Ceci étant dit, ce STR n’est pas mauvais, il nous plonge en 58 av JC, dans un camp romain. Caius Pupus a intérêt à bien travailler. Le but est de gérer des unités militaires afin d’étendre le territoire de l’Empire romain. Que le grand Jules soit satisfait !

Comme dans la plupart des STR, on a 3 modes de jeu:

-Campagne (le principal, on suit l’histoire proposée par le jeu)

-Escarmouche (on choisit sa carte et la civilisation avec laquelle on va jouer)

-Multi joueur (jusqu’à 8 vrais joueurs sur la map)

On y croisera 3 grandes civilisations, les Romains évidemment, les Égyptiens et les Barbares. Chaque civilisation ayant ses propres atouts et désavantages…

Selon moi, si Praetorians n’a pas eu le succès qu’il attendait, c’est pour son coté « bourrin » et « brouillon ».

En effet, dans la plupart des STR, on doit bien gérer son village, sa base. Comment ? En construisant diverses habitations (maisons, granges, écuries, hôtel de ville, forges, tavernes, armureries,…). Mais comment construire ces bâtiments ? En récoltant des ressources (bois, pierre, minerai rare, nourriture,… ). Par qui ? Nos villageois, ces bons vieux ouvriers si indispensables et qui n’ont jamais eu de reconnaissance…. Mais je m’égare par Toutatis !

Je disais donc que ce super système de gestion est presque inexistant dans Praetorians.

Le concept étant de privilégier les combats, le jeu demande juste de capturer un village et c’est à partir de celui-ci que tu commences l’aventure. Tu mets ton centurion (ton héros) dedans et tu recrutes des hommes pour combattre afin d’envahir la région. Il faudra explorer les forêts et sentiers autour du village afin d’arriver à conquérir le village suivant… etc etc etc…

Les commandes sont basiques et la vieille IA nous donne pour résultat un gros tas de têtes de nœuds qui courent partout et qui meurent sans le voir venir. En gros, on doit faire des gros paquets d’unités pour foncer dans le tas. C’est mon ressenti en tous cas.

Parlons des unités : peu diversifiées et sélectionnables qu’en groupe…(je plains ceux qui jouent sur console).

Archers, soldats, légionnaires, médecins,… pas beaucoup plus.

Il existe un groupe d’unités qui peuvent bâtir des tours et systèmes de défenses en cas d’attaque.

On peut aussi faire évoluer son héros. Sur le jeu, je n‘en dirai pas plus.

Et la version HD me direz-vous ?

Et bien, sans grande surprise, comme pour la plupart des version HD, c’est le même jeu avec un lissage graphique. Qui dit vieux jeu dit vieil IA et donc des moments « WhatTheFuck ?  Pourquoi mes bonhommes vont là bas ? Mais non !!! »

Des voix en français ont également été ajoutées. C’est un plus. Ceci amène à la réflexion suivante, le prix est-il justifié ? Vendu autour de 35€.

Disons que si vous faites partie des amoureux de STR d’époque (je me sens vieille d’un coup…), vendu avec Commando 2 cela peut rester un bon deal.

Choisirez-vous de les inclure à votre bibliothèque de jeux ? …

Pouette
Pouette

On dit qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis.
Moi, je donne le mien avant qu’il ne change ^^

Nous sommes en direct !
Actuellement hors ligne
Shares
Share This