Rétrospective : Nos meilleurs jeux « Coupe du Monde »

 

La période est propice pour ce genre de souvenirs … Comment ? Vous n’êtes pas au courant ??? Mais oui nous sommes en pleine coupe du monde, et tenez-vous bien ! La Belgique et nos diables rouges ont gagné leurs deux premiers matchs ! Comme il y a 4 ans. Les choses changent et évoluent. Notre équipe nationale qui comportait à peine 2 étoiles sur 5 dans les jeux de coupe du monde en comportent maintenant 4,5. Mais quels sont les jeux qui nous ont fait vibrer en attendant les matchs retransmis sur les petites lucarnes des années 1980 et qui laissent la place à des appli/jeux sur les tablettes en attendant d’encourager nos diables sur écran géant ?

Le premier ancêtre : World Cup Carnival 1986 – Commodore 64 :

C’est archaïque, c’est certain. C’est lent ! Mais c’est d’époque et un produit officiel FIFA. Mexico 1986 et cette coupe du monde où personne ne s’attend à voir des petits belges dans le dernier carré, sauf le grand jojo (olé olé) ! Mais à voir les images du jeu d’époque, que je n’ai pas eu l’occasion de tester à mes 4 ans sur un commodore 64 imaginaire, il fallait de la patience et une bonne dose d’imagination. Pas de célébration de but, pas d’images fantastiques, mais juste quelques formes de couleurs. Cela pouvait-il suffire à faire patienter ? Je pense que pour le joueur d’époque oui,…

     

Nintendo NES et Nintendo Gameboy – World Cup :

En 1990, Nintendo proposera son propre World Cup. Quel dommage, pas moyen de choisir la Belgique qui ne figure pas dans les équipes proposées. Ce qui en fait déjà un jeu moyen pour nous. Tous les joueurs de ma génération se souviendront de ce petit jeu ou aucune faute n’existait. Il était possible de passer un match entier à tacler ou bousculer violemment ses adversaires pour récupérer le ballon. Par contre, j’ai souvenir de frappes acrobatiques qui me permettaient de marquer de très loin. Un bon souvenir et quelques heures passées sur ma machine portable avec une musique répétitive qui à l’instant me retrotte dans la tête (certainement pour la journée entière).

     

Sega Master System et Megadrive – World Cup Italia 90 :

World Cup Italia 90 est le jeu de football sur lequel j’ai passé le plus de temps ! La formule était simple en termes de gameplay, la musique entraînante et changeante en fonction de votre résultat, et une image marquante, les belges champions du monde en maillot … rose. Les matchs de football étaient simplistes, sans avoir 11 joueurs de chaque côté, mais l’amusement était total ! Pour oublier le but de Platt.

     

Super Nintendo – Super Formation Soccer 94 : World Cup Edition :

On passe un petit cran au dessus pour la coupe du monde aux USA, une coupe du monde où les belges se feront honteusement éliminer par l’Allemagne. Un titre qui ressemble assez au premier « Sensible Soccer » pour World Cup 94 USA, mais la super Nintendo verra un titre un peu plus « 3d » en Super Formation Soccer 94 : World Cup Edition. La partie se joue toujours de bas en haut et l’on peut enfin bénéficier d’une prise en compte des fautes. Il ne s’agit pas encore d’une grande révolution mais cela commence à être plus joli à regarder.

     

Playstation – Fifa 98 – Road to World Cup :

Une coupe du monde en France à oublier pour l’équipe belge qui n’atteindra pas les 8èmes de finale après une campagne de qualification plus que moyenne. L’évolution continue et enfin, les joueurs ressemblent à des joueurs. Les premiers traits distinctifs commencent à apparaitre et les maillots voient une meilleure texture. Les playlists et les supporters deviennent audibles. Les modes s’étoffent eux aussi et nous avons le luxe d’avoir des commentaires ! Toutefois, la maniabilité est loin d’être optimale.

     

Nintendo Gamecube – Fifa 2002 World Cup :

Les diables rouges se font peur mais en s’imposant 3-1 contre la Russie, elle accède aux 8èmes de finale contre le Brésil. Personne n’oubliera le but de la tête injustement annulé de Wilmots et le shoot sur la barre transversale de Mbo Mpenza et tout ça à 0-0 contre le futur vainqueur de la coupe. On tentera d’oublier cette injustice (encore une) grâce aux manettes Gamecube pour un Fifa 2002 particulièrement soigné. La caméra est de plus en plus dynamique et le choix de la position de cette même caméra devient plus libre. Le visuel des joueurs continue de s’améliorer, tout comme les supporters en gradin et les commentaires ! Au niveau maniabilité, il y a encore du chemin à faire mais ce titre se défend.

     

Xbox – Germany 2006 :

Les jeux de football atteignent un niveau de qualité d’image de plus en plus beau. Les capacités des machines PS2 et Xbox permettent une meilleure jouabilité et une plus grande rapidité dans les mouvements. En 2006, la Belgique n’est pas présente en coupe du monde, pour la première fois depuis de nombreuses années, … et il faudra encore attendre avant qu’elle y retourne. Nous entrons dans une phase terne du football belge, mais une célébration de marque pour la 4ème étoile italienne.

     

PS3 – 2010 Fifa World Cup South Africa :

Les machines de cette génération vont proposer un titre encore plus beau, des vidéos d’avant match assez belles à regarder, une jouabilité accrue et une fluidité optimale. 2010 sera une bonne année en matière de FIFA. On tentera une fois encore d’oublier l’absence du drapeau « noir jaune rouge » à cette coupe du monde qui verra l’Espagne gagner sa première étoile.

     

PS3 – 2014 Fifa World Cup Brazil :

Les menus ont bien changé, mais le gameplay assez peu. Il me semble difficile de faire plus fluide et plus réaliste sur les gestes techniques ou sur les cinématiques, … Mais les jeux estampillés « Fifa » se suivent et se ressemblent. Enfin la Belgique réapparaît dans le 8ème groupe et affronte les Etats Unis en 8ème de finale pour s’incliner face au « Messi » 0-1.

     

Nintendo Switch – Fifa 18 :

Il ne s’agit plus d’un jeu uniquement orienté « World Cup », mais bien un ajout sur le jeu de base FIFA 18. Les menus sont hauts en couleur et les joueurs ont les traits encore plus fins qu’en 2014. Une jouabilité qui rappelle les possibilités déjà connues dans les numéros précédents. Où vont aller nos diables rouges, à l’heure de l’écriture, nous avons fait un 9/9 en qualification avant d’affronter le pays du soleil levant en 8ième. Les diables, faites-nous rêver.

     

Appli – Pixel Cup :

Pour terminer en légèreté, un petit moment tranquille sur votre téléphone, téléchargez le petit jeu sympa « Pixel Cup ». Un gameplay tout ce qu’il y a de plus basique, mais une bonne échappatoire avec des frappes bien puissantes, des tacles simplistes mais appuyés et une jouabilité loin d’être déplaisante sur les micro écrans. Allez les diables !

     

Par Jediced pour Shainiiigaming