Le célèbre Mario revient une nouvelle fois dans un jeu de football avec Mario Strikers : Battle League Football. Comme tout le monde s’y attend certainement il ne faut pas attendre de la bande d’amis et d’ennemis du célèbre plombier d’être des joueurs doux comme des agneaux. Le football façon Mario et compagnie c’est un peu violent, on ne siffle aucunes fautes et on tacle à tout va. Une nouvelle réussite totale de la part de Nintendo ou un carton rouge total ? C’est ce que nous allons voir.

 

 

Graphismes : 9/10

Mario Strikers : Battle League Football est visuellement très propre. Comme souvent avec Big N on n’a pas le droit à de l’anti-aliasing, mais comme d’habitude tout est tellement coloré et bien animé qu’on y voit presque que du feu. L’ensemble fonctionne très bien et on ne pourra que reprocher deux choses au titre de Nintendo. Premièrement on dénote un petit manque de folie dans les design des stades proposés et deuxièmement, on peut parfois confondre les joueurs d’une équipe et d’une autre quand les deux équipes ont le même personnage sur le terrain. Pour éviter ce problème nous conseillons de prendre deux couleurs très distinctes au niveau des équipement pour réduire ce genre de lisibilité de l’action le plus possible. On aurait aussi certainement aimé un peu plus d’animations lorsque l’équipe adverse marque un but ou quand le joueur en marque un pour chacun des personnages même si celles existantes sont bien fun. Le tout tourne en 60 images par seconde et en 1080P lors des phases de gameplay et l’ensemble ne bouge que très rarement de ces points, ce qui est une très bonne chose pour un jeu de sport. En mode portable on a le droit à la même chose, mais en 720P. Hors phases de gameplay on a le droit à du 30 FPS pour détailler un peu plus le rendu lorsque la caméra s’approche d’un personnage pour une danse de la victoire ou du terrain pour montrer un ralentit.

 

Violence : 1/10

Un jeu de football avec Mario et toute sa clique. On peut dire que le titre peut être mis dans toutes les mains sans trop de soucis. Le PEGI recommande tout de même le jeu pour les 7 ans et plus.

Jouabilité : 9/10

L’équipe derrière Luigi Mansion 3 est de retour et il faut savoir qu’ils sont également les créateurs de la licence Mario Strikers. Ils rentrent donc à la maison et produisent un excellent titre au niveau de la jouabilité. Mario Strikers : Battle League Football est un jeu facilement accessible pour le nouveau venu, mais pas forcément facile à maîtriser pour celui qui a envie de devenir le Dieu du stade. Si on résume, le tout fonctionne plus ou moins comme dans les jeux de foot traditionnels où l’on peut facilement faire de passes et des lobs, mais on y incorpore des objets habituels de l’univers Mario et la possibilité de tacler à tout va ses adversaires pour les mettre hors d’état de nuire pendant quelques précieuses secondes. On ajoute à tout cela la possibilité de faire des esquives et des esquives de dernière seconde qui boostent la vitesse du personnage, ainsi que des barrières électrifiées. Les personnages possèdent 5 attributs qui sont la force, la vitesse, la puissance de tir, les passes et la technique qui démontrent dans ce à quoi ils sont les meilleurs. Il faut donc placer les joueurs sur le terrain selon votre stratégie, ce qui apporte un petit aspect tactique supplémentaire au jeu. Les personnages qui ont une grande force tomberont moins facilement si un tacle adverse est peu chargé et au contraire ils mettront un adversaire possédant peu de force au tapis avec une simple charge. On trouve aussi une particularité dans ce nouveau Mario football c’est que l’on peut tacler un allié pour qu’il soit violemment projeté sur un adversaire sur une assez grande distance. C’est top quand on le fait, mais difficile à vraiment utiliser en plein match. L’équipement fait aussi une entrée remarquée et il est possible d’en acheter pour changer un peu les statistiques de vos personnages si vous jouez dans un mode où l’équipement est présent, ce qui peut vous permettre d’avoir des personnages différents de ce qu’ils sont censé être à la base. Les frappes spéciales sont de retour et si on marque grâce à elles d’un tir direct elles valent directement deux points. Il faut donc tenter de les arrêter à tout prix. En un mot comme en cent on a ce qu’il faut pour en faire un très bon jeu technique et tactique. La taille des terrains a été réduite par rapport aux autres Mario Strikers, mais on aurait aimé avoir le choix pour encore plus varier l’expérience de jeu, même si on comprend que la réduction des terrains est la pour rendre les matchs plus nerveux que par le passé. Des terrains avec un peu plus de folie auraient aussi été les bienvenus. La possibilité d’attribuer une manette à chaque joueur du terrain en multijoueurs est un ajout vraiment sympathique qu’on salue. Le tutoriel qui explique les bases du jeu est assez bien fait ce qui est à souligner.

Bande-Son : 7/10

L’OST de Mario Strikers : Battle League Football est vraiment pas mal, mais elle manque clairement d’un bon paquet de thèmes pour rester dans l’histoire, on a presque une quarantaine de musiques à vue de nez. Quand on est en face d’un jeu construit pour jouer un grand nombre d’heures on se doit d’investir dans la bande son le plus possible pour ne pas blazer les oreilles des joueurs. On a surtout aimé la présence de remixes de thèmes bien connus comme celui de Luigi’s Mansion qui est vraiment pas mal, mais on en aurait aimé bien d’autres. Oui, Nintendo a les moyens de mettre plus de musiques à un tel jeu et on espère que cela sera le cas dans le futur via des mises à jour.

Durée de vie : 5/10

Nintendo nous propose un jeu avec le minimum syndical et on commence à en avoir l’habitude avec les jeux de sport du constructeur, qui préfère les faire grossir à coup de mises à jour. Aussi bien en ligne que hors ligne on a le droit au strict minimum pour que le joueur puisse s’amuser. Il ne faut pas se mentir sans le mode en ligne le titre est vite bouclé, car en dehors des quelques coupes présentes et des matches simples contre l’IA il n’y a pas grand chose à se mettre sous la dent et cela peut en faire rager plus d’un. Pourquoi on ne peut jamais rêver d’un petit mode histoire ? En ligne le mode coupe fonctionne assez bien et prolonge forcément grandement la durée de vie. Le nombre de personnages disponibles est de 10 ce qui est très peu et le nombre de stades n’est que de 6 ce qui est assez famélique. Bref attention Nintendo les mises à jour c’est sympathique, mais il faut faire attention au contenu de base qui est la première impression du joueur qui peut rapidement revendre son jeu sur un coup de tête.

Scénario : 7/10

Pas vraiment d’histoire ici, même pas un peu. M’enfin l’ambiance des matches est bonne et le jeu est vraiment agréable avec des amis et c’est cela qu’on retiendra le plus.

Note Finale : 8/10

Le titre proposé par Nintendo est excellent manette en main c’est indéniable, mais le peu de contenu proposé lors du lancement ne permet pas au titre de Nintendo d’être d’office un incontournable. Le constructeur se repose trop sur les modes en ligne et la possibilité de patcher les jeux pour donner plus de contenu au joueur sur le long terme, alors que la première impression est quand même primordiale pour le grand public. Le minimum syndical est assuré et grâce au mode en ligne et la jouabilité on espère que Mario Strikers : Battle League Football retiendra l’attention de beaucoup de joueurs sur le long terme.

Les +

Un nouveau Mario Strikers enfin !

Jouabilité au top !

Facile à prendre en main, difficile à maîtriser.

Vraiment coloré et agréable à l’œil.

Modes en ligne qui fonctionne bien. Une IA qui donne du fil à retordre en mode difficile.

Bon tutoriel.

Les Hyper Frappes ont la classe.

Le mode Club qui permet de jouer en classé avec des amis.

 

Les –

Peu de personnages.

Peu de stades.

Peu de musiques.

On doit attendre les « updates » pour avoir un jeu un peu plus conséquent.

Manque des fois de lisibilité. Il faut pour cela prendre des couleurs de maillots très différentes pour éviter que cela arrive.

En collaboration avec www.gamesup.ch

Squall

Shainiiigaming
Shainiiigaming

On est en stream ! :D On restream bientôt ;-)
Shares
Share This