Avant de mettre la main sur le tout nouveau jeu LEGO© STAR WARS : La saga Skywalker, je n’ai jamais eu l’envie de m’intéresser de près (ou de loin d’ailleurs) aux jeux des petits danois jaunes.

Il faut dire que ces êtres articulés et fait de plastique dur à mâchouiller ont bercé toute mon enfance. Je fais partie de ceux qui ont eu la chance d’avoir le bureau de Police, ou encore le premier train électrique, oui messieurs ! Par contre, le plaisir s’arrête là. Du moins c’est ce que je pensais. Je n’ai jamais vraiment compris l’intérêt de faire un jeu-vidéo avec des jouets… Un Lego©, c’est fun quand tu le construis, puis quand ça prend la poussière sur ton étagère. Rendre tout ça virtuel m’a toujours rendue très perplexe… Puis, j’ai osé toucher LEGO© STAR WARS : LA SAGA SKYWALKER. Et je vous jure, j’ai compris.

LEGO© OK mais toujours avec une certaine classe !

UN AVERTISSEMENT s’impose ! Si vous vous n’aimez pas STAR WARS, n’essayez pas.

Clairement ce jeu est du pure fan service. Fait pour ceux qui connaissent par cœur (ou presque) les 6 films de la Guerre des étoiles. Vous savez, ceux qui se déguisent en convention, simulent des combats de sabre laser avec des lampes néons de chez Action et connaissent par cœur les répliques de Maître Yoda ?

 

9 films ! Je voulais dire 9 films…

 

Trop de pression ? Bon d’accord, détendez-vous. Si vous avez au minimum 3 DVDs et que vous flippez lorsque vous entendez la Marche Impériale à Disneyland Paris; Vous entrez dans la catégorie des gens qui pourront apprécier le titre. Puis, comme dirait le nain vert : » Fais-le ou ne le fais pas, il n’y a pas d’essai »

 

 

 

 

 

En cadeau une image du jeu original

 

 

Jeuxvideo.com

 

Petite note tout de même, les jeux LEGO STAR WARS existaient déjà sur plusieurs plateformes. Cette SAGA reprend l’ensemble des jeux (et plus encore) avec des graphismes améliorés et bien sûr des DLCs…Exemple, The Mandalorian + Grogu.

Un univers riche X un univers de barges

Le titre pourrait résumer à lui seul tout cet article. Comment se planter quand on mixe deux des plus grandes licences au monde ? Ha, peut-être en ciblant principalement les enfants qui n’ont eu que 15 euros d’argent de poche parce que la facture de gaz va tripler et que le jeu, lui, en coûte 60balles ! (Faut-il le rappeler ? LEGO© est principalement tourné vers les mômes que ça vous plaise ou non).

Fort heureusement, je peux vous l’assurer, la majeure partie des gens qui jouent à LEGO© Star Wars : La Saga Skywalker sont des adultes. Coup de chance ? Non ! Nostalgie et amour passionnel pour ce qui est inutile, correct.

 

Je suis Leia Organa bordel !

 

Le titre réunit les « 9 » films via un hub très bien foutu. L’épisode 1 : La menace fantôme et l’épisode 4 : Un nouvel espoir seront les premiers accessibles dans votre aventure. Petit à petit vous débloquerez les autres. Ceci vous laisse toutefois la possibilité de faire l’aventure comme bon vous semble. De manière Chronologique, ou non. Et je préfère vous prévenir, si vous n’êtes pas sensible à l’humour LEGO©, cela risque de vous faire un petit choc d’emblée. Puisque l’histoire de STAR WARS est très, très, vraiment très résumée et grossièrement enrobée dans un humour bien barge qui ne peut être que danois.

 

Woaaaaaaa…

 

Mais je vous assure, on s’y fait ! D’autant plus que tout est franchement bien pensé et reproduit, on prend plaisir à se balader dans cet énorme univers entre chaque mission principale pour apprécier les décors majestueux, les panoramas de fous, ou encore pour tout casser… PNJ y compris.

 

DESTRUCTION !

 

DESTRUCTION

 

Quand on y pense, c’est l’opposition même de l’essence  LEGO©. à la base, on nous demande de construire et même si vous allez parfois (peu de fois) pouvoir le faire; la principale interaction du jeu est de tout détruire. Contradictoire n’est ce pas ? Détruire des ennemis, des murs gênants ou des modules cassés pour réparer un système seront choses courantes dans cet opus (et mon petit doigt me dit que dans tous les autres aussi d’ailleurs).

Heureusement, c’est kiffant.Tellement que les quelques décors non destructibles sont d’une frustration sans nom. D’ailleurs tout casser est même fortement recommandé, car vous aurez besoin de pièces pour débloquer des personnages ou des véhicules. Et éventuellement pour trouver des objets cachés… Bref, j’en ai trop dit !

 

A-t-on vraiment envie de détruire un décor si joli? … OUI !

 

Des quêtes secondaires, des casses-têtes et une bibliothèque de personnages/vaisseaux à collectionner

 

Fondamentalement, si l’histoire de STAR WARS est très résumée, vous imaginez bien qu’en à peine 30minutes vous faites le tour de chaque épisode. 30minutes x9 ≃ 270 Minutes. Finir un jeu en 5heures, on est d’accord que c’est moyen, surtout en 2022. MAIS, le jeu va pousser le vice jusqu’au bout et vous proposer de retourner en jeu de manière « libre » pour effectuer toute une série de quêtes secondaires et débloquer tous les secrets.

Comment ça marche?

Vous faites un épisode en suivant la quête principale. Bien sur, à certains moments (entre chaque grande quête en fait) vous aurez la possibilité de vous déplacer librement sur les zones pour trouver des BRIQUES KYBER (un élément très important pour améliorer vos compétences et plus encore), effectuer quelques missions annexes, voir même faire des combats spatiaux pour aider la république.

 

Piou piou piou

 

Le truc c’est que vous allez vite vous retrouver coincé. Car certains PNJ vous demanderont par exemple de parler exclusivement à un chasseur de prime. D’autres seront prêts à vous fournir une rumeur à condition d’avoir un droïde de protocole dans l’équipe pour traduire…etc. Vous devrez donc débloquer des personnages et pour le faire, il vous faudra suivre l’histoire principale. Chaque épisode vous permettra de débloquer un type de personnage. Jedi, chasseur de prime, vilain etc.

Le jeu vous proposera donc, un fois que vous avez fini un épisode, d’y retourner en « jeu libre ». Vous pourrez de ce fait vous balader librement dans les zones débloquées pour effectuer les missions restantes et trouver les BRIQUES KYBER. Celles-ci sont extrêmement importantes, puisqu’elles permettent de faire évoluer les compétences de chaque type de personnage, mais aussi d’en débloquer d’avantage.

 

Quand tu débloques WIndu, c’est pas fi-fou.

Pssst, un tel a dit que…

 

LEGO©  STAR WARS : La saga Skywalker est un jeu qui fonctionne à la rumeur. Si vous voulez connaître l’emplacement de ces fameuses BRIQUES KYBER, des défis pour débloquer un vaisseau ou des missions secondaires; Il faudra discutailler régulièrement avec les PNJS. Ceux qui disposent d’une rumeur à vous fournir ont une bulle bleue au dessus de la tête. Munissez-vous d’un droïde protocolaire sinon vous allez galérer…

Vite, une commère dans les parages !

 

Une fois la rumeur acquise, elle apparait dans votre liste de -nombreuses choses- à faire. Cela vous permet de la sélectionner pour vous dirigez facilement vers l’endroit indiqué, si vous n’aimez pas chercher bien sûr.

Voilà la clique de Jedi que vous pourrez débloquer

 

Et pas de panique, si vous êtes un chasseur de briques et que vous êtes plein aux as, vous pouvez également acheter les rumeurs. Mais ne dépensez pas trop d’argent à ça, puisque vous en aurez également besoin pour acheter des vaisseaux, des personnages, différentes tenues de personnages et… tout le reste. A vous de voir.

 

Le challenge à coup sûr

 

De la difficulté ? Absolument pas, ce jeu LEGO© est à mettre dans toutes les mains, même celles de papy. On est là pour se poiler et pas pour ramer (hein Elden Ring? Prends-en de la graine !) Par contre, si vous aimez les défis, sachez qu’après chaque mission principale votre performance sera notée par le grand expert LEGO©!

En fonction des briques récoltées, des parties de MiniKit trouvées et des défis spécifiques relevés, vous aurez une note, comme à l’école. La meilleure note étant : Véritable Jedi (Ouha ça claque). Alors prenez quand même le temps de tout fouiller si vous voulez faire le 100%. D’ailleurs le jeu a la viscosité de vous donner le % de finition de chaque niveau, à vous rendre fou, je vous le dis.

Les MiniKits kezako? Ha, ça. C’est de la collection dans le jeu. Les personnages et les vaisseaux au nombre incalculable ne suffisaient pas, du coup ils ont rajouté des vaisseaux miniatures à collectionner. Mais vous devrez trouver plusieurs parties dans chaque niveau pour les reconstituer… Encore du challenge.

 

Une petite ambiance Cantina avant de vous quitter…

 

 

Vraiment, ce jeu LEGO© fait du bien. C’est agréable de pouvoir taper les PNJs avec Dark Maul ou de naviguer dans l’espace librement à la recherche de contrebandiers à dézinguer, le tout à bord d’un vaisseau de la fédération du commerce. L’aspect libre du jeu est un plus non négligeable et il rend le tout ultra distrayant.

 

 

 

 

Missa Chan
Missa Chan

Casse-noisette professionnelle, psychopathe du text-smiley et adore chercher l’info qui fâche pour mieux remuer le couteau dans la plaie.

I should go =͟͟͞͞( ✌°∀° )☛

On est en stream ! :D On restream bientôt ;-)
Shares
Share This