Je ne vous apprendrai rien en vous disant que la première partie du pass d’extension des versions Épée/Bouclier est disponible depuis peu, est comme promis, je vais vous donner mes impressions qui, je ne vais pas le cacher, sont mitigées.

Deux grands axes à développer dans cet article qui, du fait du matériau de base, ne sera pas une longue tartine. En premier lieu, les apports propre au DLC, et en second lieu, les conséquences sur les domaines non-aventure. Allez hop, on perd pas de temps.

I Une quête annexe…

Je ne vais pas mentir, il va être dur de soutenir cette partie. Bien que plaisante, je ne saurais donner tort aux arguments qui risquent d’être mis en avant par les détracteurs. Oui, j’aime la licence, mais je ne peux défendre que ce qui est défendable. Aussi, par souci de fair-play, je laisserai le soin à Jean-Philibert d’exprimer son ressenti, ce dernier m’ayant promis de ne pas être trop incisif.

Merci bien, ainsi que l’a avancé mon cher compagnon scribe, je m’en vais vous narrer mon périple au sein de cette chère Isolarmure, en tâchant de vous divulgâcher le moins de détails possible, ce qui me semble être une entreprise fort peu aisée.

Votre périple s’amorcera en gare de Brasswick une fois l’adjonction du contenu faite, vous permettant enfin, tel un Christophe Colomb d’explorer ces contrées inconnues dont seules les vieilles légendes faisaient mention. Toutefois, avant de jouir de ce privilège, il vous faudra défaire en combat singulier un(e) vil(e) maraud(e), le genre de l’individu changeant selon votre cartouche de jeu, ainsi que sa spécialisation de type. Quelle que soit l’alternative, il vous sera commode de vous en défaire. De nombreuses lunes se sont écoulées depuis votre sacre, et vos bêtes de poche ont atteint leur potentiel maximum.

Une fois la chose faite, quel ne fut pas mon désappointement de constater que, si la faune locale présentait des individus non présents à Galar, aucune n’en présentait de forme endémique, si ce n’est Ramoloss dont la nouvelle nous était connue depuis Janvier. Aucune espèce nouvelle à l’horizon également, à l’exception d’un ourson.

Cette créature fut ma récompense après avoir mené à bien mon épopée, aussi brève fut-elle, mes partenaires et moi étant surqualifiés pour la mener à bien. Cependant, une dernière bravade m’attendait, en devenant guide et mentor de mon Wushours dans son parcours initiatique. Il m’incombait de faire de lui un brave et fier Shifours, en lui faisant suivre la voie de l’eau à l’instar de celle des ténèbres. Une tour de cinq niveau m’attendait et… elle fut expédiée dans une aisance déconcertante, tout comme l’ultime affrontement avec le maître de lieux.

Qu’ajouter de plus à cela, si ce n’est dire que… c’est vrai. L’aventure est courte et ne représente aucun réel challenge. Elle n’en est pas mauvaise pour autant, mais on reste vite sur notre faim. On pourra cela dit se consoler avec une personnalisation du vélo (et surtout des tenues qui, jusque-là, étaient sacrément vilaines), et surtout, la possibilité d’être suivi par un de nos Pokémon. C’est pas le Pérou mais ça reste une bonne surprise. Notons aussi que toute la zone est explorable comme l’étaient les Terres Sauvages. De là à dire que les futurs jeux auront enfin l’espace de grandeur des jeux 2D, ne nous avançons pas trop.

Oui, je frime totalement avec mon Libégon Shiny

II … qui apporte un vent de fraîcheur

Si le scenario ne casse pas trois pattes à un Couanneton, Il faut selon constater qu’Isolarmure va permettre un renouveau sous d’autres aspects du jeu, à savoir le Shinyhunting, et bien entendu la stratégie.

Concernant le premier point, environ 150 nouvelles bestioles ont été ajoutées au Pokedex , information non contractuelle, donc oui, vous allez pouvoir shasser votre chouchou, ou le transférer via Pokemon home si vous avez souscrit à ce service (petite parenthèse, un Zeraora shiny sera offert sur ce support si un million de joueur le terrasse dans les Raid évènementiels). Et qui plus est, vous pourrez l’exhiber en dehors de sa ball. Si c’est pas beau.

De plus, il vous sera possible de recréer certaines balls grâce à une des machine du jeu, j’en dis pas plus.

Et enfin la stratégie. Encore une fois, sautez à la conclusion si cette partie ne vous intéresse pas. Une fois n’est pas coutume, c’est sur le Smogon 6v6 que je vais me référer, bien que ce format soit injouable sur cartouche.

D’abord, le retour de certains pokémons vont enfin freiner l’omniprésence de certains spécimens, permettant d’avoir des équipes plus variées, et compétitivement jouables (si vous vouliez progresser haut dans le ladder, il y avait des indispensables). De plus, une nouvelle arme semble être prometteuse contre le stall : Shifours et ses coups critiques assurés, couplé à sont talent ignorant les abris. Le futur cauchemar du VGC visiblement.

En parlant des formats cartouches, il semblerait que l’accès à la création d’un pokémon stratégique ait encore été mise en avant. Un PNJ est présent pour effacer tous les EV, fini le farm de baies, et il semblerait que le farm de Pco soit devenu plus rentable grâce aux entraînements spéciaux. Est-ce que cela me réconciliera avec le 3v3 cartouche ? Pas sûr, mais cela reste une bonne initiative.

Enfin, dernier point, de nouvelles attaques sont disponibles, certaines montrant du potentiel, et pour ceux qui ont connu cette frustration en aventure : oui, vous pouvez désormais donner le caractère gigamax à un pokémon éligible. Attention toutefois, cet effet à l’air irréversible. Prochaine étape, la facilité d’accès aux talents cachés ? Ne nous avançons pas trop.

III Verdict

Comme annoncé dès l’introduction, mon avis sur ce premier DLC est mitigé. Il est d’autant plus délicat de dire si oui ou non cet ajout vaut son tarif, dans le sens où Couronneige n’est pas encore sorti. Donc, à chaud :

Si vous n’êtes intéressé que par l’aventure et le pokédex, attendez Couronneige, et demandez à quelqu’un qui possède déjà le pass d’échanger les nouvelles têtes.

Si vous aimer la Shasse, il n’est pas nécessaire selon votre méthode, mais vous facilitera la tâche

Si vous êtes axé stratégie, le contenu est très intéressant et mérite d’y jeter un œil.

 

 

 

VHDProd et Jean-Philibert pour Shainiiigaming

Shainiiigaming
Shainiiigaming

Nous sommes en direct !
Actuellement hors ligne
Shares
Share This