ORANGEBLOOD

PC / PS4 / SWITCH / XBOX ONE

 

Adepte du beat, fou de la gachette et Yakuza killer; Vous cherchez un jeu ? C’est ici que ça se passe !

Si vous n’êtes pas déjà tombé amoureux des chibis (petits personnages totalement Kawai) d’ORANGEBLOOD, en Janvier 2019 sur STEAM, il n’est pas trop tard pour vous rattraper. Surtout si vous êtes un nostalgique en manque de soirées 90’s (Covid19 oblige).

ORANGEBLOOD est sorti sur SWITCH et PS4 suite à la conférence indies présidée par PLAYISM, vous savez, le fameux éditeur de jeux-vidéo indépendant Japonais… (Cours t’abonner à notre page Facebook si tu ignorais cette info!)

J’ai donc eu la chance de poser mes doigts sur ce petit bijou, d’apparence très sommaire, mais pourtant si addictif. Il est facile de juger un jeu-vidéo indé pour son faible contenu, son look pixelisé has been et cette impression immédiate qu’on se trouve dans un jeu réalisé sous RPG MAKER.

Et même si c’est totalement possible (mais peu probable), sachez que derrière ce titre se cache Grayfaxsoftware, un développeur indé qui s’est lancé seul dans l’aventure. Le monsieur nous offre un jeu à l’ambiance très prenante et unique. Bienvenue dans un 20ème siècle alternatif, rempli de drones, de néons et de téléphones mobiles avec antenne. Les héros, une bande de gonzesses complètement dégénérées, armées de guns et de radios-cassette, vont remettre de l’ordre sur cette île où trop d’hommes chelous règnent en maître.

 

Banzaiiii

 

Si j’insiste à ce point sur l’aspect rétro nineties, c’est que le jeu nous offre une bande son Hip Hop totalement délirante. Notre équipe va déchausser du Yakuza et du robot à coup de beat dans la gueule. Rien que ça.

D’ailleurs, la BO est également disponible sur les stores en ligne. Même si on est loin d’un tube digne de The Fugees, la sonorité est totalement prenante. tout comme les bruitages de gunfight qui s’avèrent être un atout majeur dans l’ambiance générale du jeu.

 

 

 

MANGE MON BEAT 🎧

 

Parlons justement des combats, le jeu se joue au tour par tour, vous affronterez les ennemis uniquement si vous entrez en « collision » avec eux. Un peu à la sauce Pokemon. Vous avez la possibilité de tirer dessus pour les éviter, si vous ratez, bienvenue dans le mode combat. Le système reste classique mais efficace, le moins que l’on puisse dire c’est que le jeu ne vous fera pas de cadeau. l’algorithme des « manqués » sera bien présent et l’ennemi prend vite un coup d’avance sur vous. Heureusement, vous aurez pleins de skills à utiliser pour déjouer l’adversaire. Certains sont tellement efficaces que vous pourrez One-shot certains ennemis. Mais n’oubliez pas de « Reload » (recharger) vos armes. Ben oui, tirer à blanc c’est pas génial.

 

 

LE MONOPOLE DU FLINGUE 🎚️

Des armes, il y en aura pour tous les styles. Tout comme des Sneakers. Car un bon gangster des rues ne sort jamais sans sa paire de baskets fétiches. Vert, bleu, jaune, un système de couleur vous permettra d’identifier le stuff épique et vous devrez équiper vos héros en fonction de vos envies (Plutôt Sniper ou plutôt Shotgun ?). Et si comme moi, vous êtes un peu fainéant du « c’estquoiquiestlemieux », le jeu vous propose une option « équiper automatiquement ». HA! c’est ingénieux. Ne perdons pas de temps, allons dégommer du moustachu !

 

🎵 C’EST JOLI ?

 

Le titre est tout en pixel. Ce qui plaira aux puristes du genre. Pour les autres, le côté très détaillé et coloré vous sera agréable. Attention toutefois de ne pas vous perdre, car les détails sont vicieux, il jouent avec votre sens de l’orientation…

L’interface de gameplay reste néanmoins très sommaire, on sent que le travail principal a été effectué sur l’ambiance du titre et les personnages, plutôt que sur les menus.

 

 

CE QUI EST MOINS COOL 🎙️

 

Le jeu n’est malheureusement pas traduit en français. Il faudra donc avoir une base en anglais pour comprendre le pitch de l’histoire. Même si, défourailler du mec à lunettes, c’est pas difficile à concevoir.

Le système de sauvegarde se veut précis. Il faudra être dans vos QG pour faire une SAVE. Balot, si vous voulez arrêter en pleine partie…

 

 

Le jeu mérite quand même son disque d’or 📀 pour l’ambiance proposée. Celle-ci ravivera vos souvenirs et vous donnera envie d’écouter Eminem et de sortir votre gros casque Senheiser dans le train.

Par contre, évitez de sortir les flingues. Ca, ce sera mal vu.

 

 

∠( ᐛ 」∠)_

 

 

 

Missa Chan
Missa Chan

Casse-noisette professionnelle, psychopathe du text-smiley et adore chercher l’info qui fâche pour mieux remuer le couteau dans la plaie.

I should go =͟͟͞͞( ✌°∀° )☛

Nous sommes en direct !
Actuellement hors ligne
Shares
Share This