De tous les jeux DRAGON BALL qui ont un jour existé, THE BREAKERS est sans doute celui qui porte le mieux son nom. Pour les anglophobes, « BREAKERS » signifie « Casseurs ». Ce sera sans doute l’adjectif qui qualifiera le mieux les futurs testeurs du jeu car bordel, c’est quoi cette merde ?

Ne vous méprenez pas, je suis une grande fan de la licence Dragon Ball ! Et l’originalité de XENOVERSE 1&2 ne m’a pas laissée de marbre. Du coup, quand Bandai Namco nous annonce un tout nouveau jeu multijoueur, avec un concept unique et authentique, une création d’avatar, un HUB, de l’entraide, une boutique ou dépenser nos petits sous et surtout la possibilité d’incarner soit un pauvre humanoïde sans pouvoir soit LE GROS MÉCHANT…. J’ose m’attendre à autre chose. Mes excuses.

Alors je vous vois déjà venir « Ouais mais ce n’était qu’une bêta ! Faut laisser le temps au jeu de se développer encore! ». Ben non Franky ! Quand le jeu se propose en Bêta ouverte sur toutes les plateformes, ça sent la sortie. Et si le jeu sort comme ça… Je vais commencer à détester Dragon Ball !

Dragon Ball : THE BREAKERS, c’est quoi déjà?

C’est, comme dit plus haut, un jeu exclusivement multijoueur. On le compare déjà à Day By Daylight dans son mécanisme donc rien de très original en soi SAUF QUE c’est la première fois (depuis Xenoverse) que la licence change un peu de style.

Vous incarnez soit un humain sans pouvoir (et customisable à 100%) soit LE méchant. Le but est pour l’un de trouver des clés à l’aide d’un radar spécialement conçu par Bulma (<3) dans le but de faire redémarrer la machine temporelle, de la police du temps… Ouais, encore eux ! Mais gare au BOSS ! Vous aurez un seul et unique ennemi et non des moindres puisque, par exemple, Cell sera de la partie. Et contre lui vous pouvez soit fuir, soit trouver un orbe lumineux contenant l’âme et les pouvoirs d’un grand guerrier à utiliser, temporairement.

En tant qu’humain, vous ne pouvez ni voler, ni lancer des kikhohas, désolée. Et pendant que Missa018 court pour sauver sa vie, il y a un joueur quelque part dans le monde qui est dans la peau de Cell. Son but ? ben buter tout le monde tiens !

Pourquoi c’est si pourri ?

Simple, vous mixez Xenoverse avec les jeux mobiles D.B. et vous obtenez THE BREAKERS. Non vraiment, c’est d’une laideur sans nom, c’est vide au possible et je parle des déplacements ? Votre personnage saute comme si il était sur la lune, se déplace comme un androïde des années 90 et alors les animations… C’est fait par le stagiaire ? Ha non, le gars qui nettoie les chiottes. Pardon.

Mais Missa ! tu dis toujours que les graphismes c’est secondaire ! T’as défendu Bound By Flame quand même…

Attend attend, on ne parle pas d’un petit studio français qui galère là ! Mais de BANDAI F*cking NAMCO ! Pourquoi sortir des jeux aussi moyens quand tu es capable d’éditer un DRAGON BALL Z : KAKAROT ! Il n’y a juste aucune excuse.

ça claque hein ? *pouffe de rire*

Allez, si. Il y en a une quand même…

Plusieurs même. Premièrement, qui n’a jamais rêvé de tenter de survivre à une attaque colossale de Freezer ou Cell ? Vous savez, tout comme moi, que vous allez vous laisser tenter par le jeu, possédé par la nostalgie d’un temps révolu. J’appelle les trentenaires à la barre !

Bandai l’a bien compris et joue avec nos émotions depuis toujours. Dragon Ball c’est légendaire même quand c’est moyen, alors on peut se permettre de faire bosser le déboucheur de WC, vous l’appellerez MONSIEUR le développeur maintenant ! Faut laisser sa chance à tout le monde, non mais.

Ensuite, le jeu ne sera pas cher. 30€ en édition boîte et spéciale. Nous supposons donc une gratuité future. Vu que nous sommes des rats, c’est un argument de poids.

Doit-on aussi parler des ajouts massifs qui viendront, à l’image de FORTNITE, très certainement faire évoluer notre jeu de manière régulière… On peut imaginer affronter ou incarner BROLY, BLACK GOKU, LE ROI COLD ou encore YAMCHA. Pris de folie il pourrait développer une nouvelle énergie et anéantir le monde, soyons fou #TeamYamcha.

Bref,

Je vous laisse avec le teaser haut en couleurs et pour la suite…à vous de voir chers lecteurs. ✩◝(◍⌣̎◍)◜✩

 

 

 

 

Pssst, ça sort le 14 Octobre 2022 sur toutes les plateformes.

 

 

 

 

 

 

 

 

Missa Chan

Missa Chan

Casse-noisette professionnelle, psychopathe du text-smiley et adore chercher l’info qui fâche pour mieux remuer le couteau dans la plaie.

I should go =͟͟͞͞( ✌°∀° )☛

On est en stream ! :D On restream bientôt ;-)
Shares
Share This