Enfant des années 80, on découvre beaucoup d’univers dans la littérature (Jules Verne, Robert Louis Stevenson, HG Wells…), la BD (Tintin, Astérix, Bob et Bobette…) et les dessins animés (Mask, Ulysse 31, Jayce et les conquérants de la lumière…).

Mais en 88 mon père franchit le seuil de notre modeste appartement en région parisienne avec une mauvaise nouvelle, mais une bonne pour moi, car il avait sous son bras son PC 286 du boulot, oui il venait de perdre son emploi, « chômage économique ».

À partir de cet instant un nouvel avenir s’est ouvert à moi et mon frère où l’on a pu partager des formidables aventures au travers de titres devenus maintenant éponymes comme Xenon2, Another World, Myst, Jet Fighter 2, Wolfpack, Prince of Persia, Doom …

Plus tard, à mes 12 ans, j’ai pu jouir de la puissance 16 Bit avec la Méga Drive et ses fabuleux titres et son héros Sonic !

C’est après être passé par l’informatique et sa croissance exponentielle de son évolution technologique que l’on se rend compte que le vidéo ludique est une culture à part entière qu’il faut conserver au même titre que le cinéma ou la musique, alors on collectionne ce qui nous passionne, ce qui nous anime et un jour on trouve l’amour sur notre route et on fonde une famille.

La collection s’arrête ? Les devoirs de père nous détournent de notre passion ?

Il n’en est rien, notre descendance apprend à travers nos souvenirs les valeurs de cette culture délaissée, jugée souvent à tort d’infantile et immature, mais quel père ne serait pas heureux de voir son enfant, les étoiles dans les yeux, découvrir des héros qui nous ont marqués nous-mêmes étant petit et c’est avec une certaine fierté que l’on a un sentiment de tâche accomplie et un nouveau trophée débloqué dans notre tête.

Bref, je suis un papa gamer !

L’équipe Shainiiigaming et moi-même nous souhaitons bonne fête à tous les papas gamers et les autres de la Belgique et du monde !

 

Dageta

Shainiiigaming
Shainiiigaming

Nous sommes en direct !
Actuellement hors ligne
Shares
Share This