Un petit retour sur la question

Souvenez vous, avant qu’il ne sorte nous nous étions déjà penché sur le sujet Rayman. Sorti tout récemment (à trois semaine près et c’était plus l’automne), une promesse est déjà tenue : le jeu est gratuit !

Une fois n’est pas coutume, il était temps de faire un copain à Anno 2205 sur mon Shainiiioid.

1

Premier constat : c’est carrément beau pour un jeu mobile nom de Dieu de p***** de b***** de m**** de s******** de c****** d’e***** de ta mère, en français non traduit dans le texte, merci Lambert Wilson pour ce moment d’une classe et d’une élégance dont toi seul a le secret. Mais revenons en au jeu en lui-même. Non parce que cette industrie a su nous prouver que des jeux très beaux visuellement peuvent s’avérer être des véritables purges sadomasochistes à en réduire la Fistinière au stade de vulgaire camp de classe verte. Oui Ghouls N Ghost, c’est de TOI que je parle, avec ton copain Les Schtroumpfs…(oui, j’ai oublié la poésie dans cet article)

Bref, après une cinématique plutôt amusante dont voici une image assez intéressante,

2

voici le topo : les incrédiballs ont été kidnappées, et il vous faudra parcourir le monde mythologico-féérique afin des les réunir toutes, à savoir les 110, et ce afin de maintenir l’arbre de vie en…vie (qui d’ailleurs ressemble plus à une fleur qu’a un arbre).

3

Question durée de vie, on a de quoi faire.

Mais je sais ce que vous vous dites. Les incrediballs, kessessé ? Et ben sessa :

4

De formes et de couleurs différentes, ces bestioles vous aideront au fil des niveaux pour vous permettre de remplir les objectifs. Patience on y vient.

Ayant des rôles différents, ces boules de poils sont donc classées en familles, la preuve :

5

Maintenant que les présentations sont faites, causons plus en profondeur du jeu. Dès le début vous aurez le choix entre notre blondinet Rayman ou sa partenaire Barbara. Ayant toujours rêvé intérieurement d’être une guerrière barbare, mon choix c’est donc porté sur cette dernière.

9

La phase de tutoriels est très bien foutue et le gameplay est simple : glisser vers la droite ou la gauche pour courir dans cette direction, toucher pour sauter, glisser dans la direction de la course pour attaquer les ennemis ou les obstacles. Le tout expliqué pas à pas, le jeu se prendra donc en main en 10 minutes grand maximum.

Niveau présentation, comment ça se danse ? De façon très intuitive. Le jeux se divise en plusieurs aventures, elles mêmes divisées en plusieurs niveaux aboutissant à un œuf dans lequel se trouve une incrediball. Mais une image vaut mieux qu’un discours, donc :

6

Voilà le rendu quand vous terminez une aventure, votre bateau vous attend et notre cap’taine vous propose plusieurs destinations après vous avoir révélé ou non des contrées explorables (la poésie revient, hallelujah). Sachez que si vous quittez une aventure, il vous sera impossible d’y revenir, et que chaque aventure est révélée de façon aléatoire. Aussi, ce n’est pas parce que vous débloquez une nouvelle zone que vous avez rempli les autres a 100%.
Assurez-vous donc d’avoir récupérer votre œuf avant de repartir moussaillon.

7

En parlant de niveaux, ceux-ci se divisent en quatre catégories  que voici par ordre de difficulté à mon goût:

  • Exploration : votre but est de sauver un maximum de petizetre, les incrediballs radars seront de précieux alliés dans vos recherches car de nombreux secrets sont cachés.

  • Beat them all motherfucker : pas besoin d’en dire plus, si ce n’est que les incrediballs gardiens vous seront utiles, mêmes si certains niveaux requièrent également des radars.

  • Collecte de lums : ils sont de retour, et il vous faudra un doigté et une patience de malade pour venir à bout de ces niveaux, et encore plus pour remplir tous les objectifs, et ce malgré l’aide des incrediballs aspirateurs et/ou radars.

  • Contre la montre : principe simple, difficulté atroce. Voilà.

Et donc, les objectifs. A la manière d’un angry birds, vous obtiendrez vos trois étoiles selon vos performances, sachant qu’une étoile correspond à un gain en particulier. Ce n’est donc pas QUE du scoring pur et dur dont le but sera de ridiculiser vos amis qui y jouent également. D’ailleurs, par respect pour Shainiii, je n’ai mis aucun screenshot des fois ou j’écrase totalement son score avec la délicatesse d’un cachalot échoué sur une plage. Mais comme ma modestie à ses limites, voici un petit screen d’une fin de niveau où j’ai dépassé largement les objectifs en mode first try first shot.

8

Et en plus, je suis SEXY !

Bref, si ce n’est pas déjà fait, téléchargez ce jeu, c’est une réussite d’Ubisoft et un magnifique cadeau d’anniversaire pour les 20 ans de leur chouchou à la tignasse blonde.

 

 

VHD Prod. pour Shainiiigaming