Shainiiigamer Vidéo/Test – Little Nightmares

0

Les cauchemars aux manettes

Date de Sortie : 28/04/2017

Disponible sur :  PC, PS4, Xbox One et en édition Collector

Il y a quelques jours, sortait un jeu vidéo auquel je n’avais pas prêté grande attention jusqu’alors. Pourtant lors de l’invitation presse pour en découvrir plus sur celui-ci, j’en suis tombée amoureuse. C’est sur pour moi Tarsier Studios et Bandai Namco nous ont sorti une véritable petite pépite. Partons à l’aventure avec Six, notre héroïne en ciré jaune.

Ca fout la trouille?

C’est sur, ce n’est pas un jeu auquel il faut jouer seul, le soir, dans le noir… Les développeurs ont eu la bonne idée d’aller rechercher tout ce qui pouvait vous faire peur étant petit, et en mélangeant le tout avec une ambiance sonore adéquate et un graphisme glauque à souhait, nous replonge dans nos peurs les plus enfouies. Aidée par son seul briquet, c’est courageusement que Six se faufilera à travers les couloirs sombres pour se sauver. Courageuse? Elle, oui! Mais vous…?

Une ambiance sonore grandiose

On peut dire que c’est ce qui m’a le plus bluffée dans ce jeu, le son! Les développeurs ont fait le choix de ne pas intégrer de dialogue dans leur jeu et de tout miser sur le son. Pari réussi!!! De l’eau qui coule sur le ciré de Six aux coups de couteau du cuisinier, la perfection et la minutie sonore est tout simplement énorme. Qui a dit qu’il fallait des cinématiques bourrées de dialogue pour réussir un bon jeu???

Et la durée de vie dans tout ca?

Le but du jeu est d’aider Six à s’échapper d’un bateau sur lequel elle est retenue prisonnière. Pour ce faire, comptez 5 à 8h de jeu. Tout dépendra de votre envie d’explorer les moindres recoins du bateau (bien que nous ne soyons pas dans un monde ouvert) mais aussi de votre capacité à résoudre les petite énigmes qui se dresseront sur votre chemin. Certaines étant plus faciles, comme comment atteindre le bouton pour ouvrir la porte et d’autres un peu moins, « Mais mince ça fait 10 fois que j’essaye d’échapper à ce monstre aux longs bras!!! ».

Verdict?

Certes, le graphisme n’est pas à couper le souffle et la durée de vie pas infinie, mais ça n’enlève rien à Little Nightmares dont la réussite est inversement proportionnelle à la taille de son héroïne. Entre angoisse, stress et nostalgie (ben oui quand vous repensez aux cauchemars que vous faisiez étant petit, c’est en souriant), laissez-vous bercer par le chef d’oeuvre de Tarsier Studios. Et comme le voir est encore mieux pour le croire, je vous renvois à notre Discovery Game ci-dessous ;-).

 

Share.

Leave A Reply