TEST : UNTIL DAWN

1

Date de Sortie : 26 Aout 2015

Disponible sur : PS4 (29.99€) Prix initial à la sortie de 67.99€

Arriverez-vous à survivre jusqu’à l’aube ? Voilà le thème principal de cet UNTIL DAWN. Très inspiré par les productions de QUANTIC DREAM, qu’en est-il de ce voyage horrifique proposé par SUPERMASSIVE GAMES ?

Les vacances à la montagne

Nous retrouvons donc notre petit groupe pour leur voyage annuel dans le beau chalet familial de Josh. Ce dernier est accompagné de Sam, Mike, Jessica, Matt, Emily, Chris et Ashley. Ces derniers vont vite se rendre compte que le week-end risque de tourner mal et qu’un mystérieux psychopathe est décidé à leur gâcher la vie.

L’aventure est divisée en dix chapitres liés entre eux par des interventions d’un psychiatre fou qui essayera de vous amener dans vos derniers retranchements.

Pour survivre dans ce milieu hostile, vous devrez faire les bons choix si vous voulez ramener tout le monde vivant au bout de la nuit. En effet, en rappelant un principe connu dans HEAVY RAIN, vos décisions auront un effet «PAPILLON» sur le déroulement du scénario.

2 3

Des QTE mais pas que…

L’aventure trouve vite un très bon équilibre en se divisant clairement en deux parties:

D’abord avec les phases de QTE, dans lesquelles vous passerez le plus clair de votre temps à essayer de survivre. Ces dernières, bien qu’assez simples au niveau du GAMEPLAY, profitent d’une mise en scène vraiment très bien inspirée.

Ensuite avec les phases dites d’enquête qui vous apporteront souvent des moments d’accalmie. Dans ces séquences vous pourrez dénicher des objets provenant d’intrigues annexes qui sont très bien imbriquées dans le scénario principal. Mais ce n’est pas pour autant que vous ne risquez pas de sursauter à un moment ou à un autre pendant ces périodes au GAMEPLAY un peu moins dirigiste.

4 5

Des TOTEMS qui ne donnent pas l’immunité au conseil

Dans votre périple vous pourrez également trouver des TOTEMS dans les différentes zones du jeu.

Ceux-ci étant parfois assez bien cachés, ils vous seront d’une aide très précieuse. En effet ces derniers peuvent vous fournir, au travers de flashbacks, des informations sur des morts possibles, des conseils, des pièges à éviter… etc.

Bien plus qu’un gadget de recherche, les TOTEMS apportent un plus dans l’exploration. Ceux-ci permettront d’avoir quelques cartes en main pour choisir le déroulement de son aventure.

6 7

Des STICKS bien utilisés

Lors des phases de recherche, les deux sticks analogiques de la DUALSHOCK 4 seront mis à contribution.

Dans une vue à la troisième personne, le stick gauche vous permettra bien sur de déplacer votre personnage et le droit de diriger sont regard.

Généralement équipé d’une lampe de poche ou d’un casque éclairant, la lumière de votre protagoniste vous sera d’une aide précieuse lors des séquences d’enquête. En effet celle-ci permettra de mettre en évidence les éléments à collecter.

8 9

STOP !!! On ne bouge plus !!!

Lors de certaines séquences, le jeu vous donnera l’avertissement de ne plus bouger. Comprenez de ne plus orienter la manette et de la laisser immobile, en effet cette fonction du jeu utilise le gyroscope du pad. Ces séquences sont assez stressantes et renforcent l’immersion d’angoisse dans certaines scènes.

Le pavé tactile est également utilisé dans certaines actions à réaliser et également dans la lecture de document. La DUALSHOCK 4 est donc très bien exploitée.

A noter que si vous êtes allergique à ce type de contrôle, une option proposée en début de partie vous permet de le désactiver.

10 11

Vous avez choisi judicieusement !

Charnière principale de son système de narration, les choix du joueur auront une influence sur le scénario du jeu.

Avec un système assez souple, ce dernier permet de garder une structure principale de l’histoire intacte n’empêchant pas que vous serez décideur du destin des huit personnages du jeu.

En effet plusieurs actions vous permettront d’influencer diverses situations. De plus ces choix définiront le caractère de vos personnages ainsi que les affinités entre les protagonistes. Ceux-ci sont représentés via des jauges de relations et également à l’aide de diverses statistiques.

Loin d’être obsolète, ce système aura des conséquences au niveau des binômes de l’aventure.

En effet lorsqu’une décision importante sera réalisée, un papillon apparaitra au coin de l’écran vous indiquant qu’un acte irréversible a été effectué. Tous ces choix sont consultables dans un menu spécifique.

12 13

Souviens-toi l’hiver dernier !

Avec sa mise en scène particulière, UNTIL DAWN opte souvent pour des plans fixes qui rappellent le premier RESIDENT EVIL. Avec, il faut bien l’avouer, beaucoup moins de GAMEPLAY à la clef qui donne au jeu une impression de film interactif.

Pour l’ambiance musicale, celle-ci est de bonne facture avec des sons et divers thèmes appropriés à la situation.

L’aspect visuel du titre est une franche réussite, on notera le très bon travail réalisé sur la modélisation des personnages ainsi qu’au niveau des jeux de lumière.

Dans le casting on retrouvera des acteurs connus comme HAYDEN PANETTIERE dans le rôle de Sam et PETER STORMARE dans celui du Docteur HILL. A noter que les voix françaises sont de très bonnes factures même si la VO reste de meilleure qualité.

14 15

Bonus : SPECIAL EDITION

En plus de la version normale, une édition spéciale est également disponible en commerce.

STEELBOOK EDITION (67.99€) au même prix que la version standard à la sortie du jeu

16 17

Cette édition comprend :

  • Un Fourreau plastifié.

  • Un Boitier STEELBOOK COLLECTOR Exclusif.

  • DLC : Scène additionnelle qui suit les pas du nouveau couple Matt et Emily parti en quête d’un peu d’intimité dans les montagnes.

En conclusion

Grâce à son ambiance très soignée, le jeu de SUPERMASSIVE GAMES attirera les amoureux du SLASHER MOVIE.

Doté d’une réalisation visuelle et sonore très correcte, le titre a beaucoup d’arguments positifs. Son seul vrai défaut étant sa manière à diviser le public. En effet ce dernier force le joueur à réfléchir sur la nature même du jeu vidéo.

3.5 SHAINIII sur 5 : UNTIL DAWN est un excellent jeu d’horreur à jouer le soir, seul, dans le noir. Son style unique dans la mise en scène et surtout son GAMEPLAY particulier n’est destiné qu’à un public amateur du genre.

23 181814

 

Test réalisé sur la version PS4 par RYU