TEST: SENRAN KAGURA ESTIVAL VERSUS

1

Date de Sortie : 18 Mars 2016

Disponible sur : PS4 (49.99€) – PS VITA (34.99€)

Depuis déjà quelques années présente sur le marché de la console portable, la série SENRAN KAGURA arrive pour la première fois sur console de salon avec cet opus ESTIVAL VERSUS.

Un SPIN-OFF bienvenu

SENRAN KAGURA ESTIVAL VERSUS est bien un épisode parallèle à la série déjà existante sur la PS VITA de SONY.

C’est avec un grand plaisir que l’on retrouve les petites KUNOICHI bien sexy dans une aventure dans laquelle ces dernières devront participer à un grand festival millénaire. Ce dernier étant destiné à conduire les esprits des ninjas défunts vers l’autre monde.

Soyons honnête le scénario du titre de MARVELOUS est loin de voler très haut car ce dernier est, en effet, quasiment inexistant. Mais bon l’intérêt du jeu se trouve bien évidemment ailleurs…

2 3

Un humour bien présent… mais en Anglais

Entre chaque chapitre et autres événements, vous aurez le grand plaisir de découvrir les héroïnes du jeu dans des dialogues bienvenus.

En effet, ces derniers mettent généralement en valeur les avantages des petites ninjas mais pas seulement car l’humour est bel et bien présent.

Malheureusement pour pouvoir en profiter il vous faudra bien connaitre la langue de Shakespeare. Cependant, même si vous ne parlez pas du tout Anglais rien ne vous empêchera de profiter du jeu.

4 5

6 7

Un jeu très HOT !!!

Il faut bien le reconnaître la marque de fabrique de la série est bien sur son orientation très ECCHI.

Toutes les excuses sont bonnes pour vous montrer les KUNOICHI dans des positions indécentes. Vous aurez également le plaisir de retrouver la possibilité de déchirer les vêtements… etc. Et bizarrement les protagonistes du jeu possèdent toutes une poitrine assez surdimensionnée et bien bondissante.

Mais il serait injuste de croire que l’intérêt du titre se situe uniquement à ce niveau.

8 9

10 11

Un Très bon MUSOU

Car oui SENRAN KAGURA ESTIVAL VERSUS est bien avant tout un excellent jeu du type MUSOU et ce dernier saura donc attirer les fans de DYNASTY WARRIORS.

Comme à l’accoutumée, vous retrouverez donc des combos simples à réaliser avec les touches carré et triangle. Vous aurez également la possibilité de réaliser des DASH ainsi que des contres. En combinant les touches d’attaques avec L1 vous pourrez activer les fameux NINPOS. Ces derniers sont des attaques très puissantes qui vous permettront de balayer plusieurs ennemis en même temps.

Vous pourrez transformer votre héroïne avec la touche L1 lorsque votre jauge de furie le permettra. Vous imaginez bien que cette transformation vous procurera un plaisir… particulier. En combinant L1 et la touche rond vous aurez accès à une autre métamorphose encore plus puissante. Mais attention cette dernière, bien qu’augmentant vos statistiques, videra complètement votre jauge de points techniques.

12 13

14 15

16 17

Une durée de vie conséquente

En effet, le jeu vous tiendra en haleine pendant assez longtemps, compter plus ou moins 40 heures pour faire le tour du mode solo. Le scénario principal du jeu est composé de 8 chapitres et ajouter à cela des défis concernant la chasse de certains objets cachés dans le décor. Réussir ces petits défis vous permettra d’accéder à des petites histoires mettant en scène les combattantes du jeu. Vu que le contenu additionnel Japonais est directement intégré au jeu, vous aurez également le plaisir de découvrir des chapitres parallèles.

Le mode en ligne est quant à lui composé de nombreux modes de jeu : capture de drapeau, match en équipe… etc. Il y a vraiment de quoi faire.

18 19

20 21

Le plaisir des yeux

Au niveau visuel, le titre de MARVELOUS est assez plaisant bien qu’il ne puise pas dans les ressources de la PS4. Les décors sont assez vides mais les héroïnes sont vraiment bien détaillées et possèdent un DESIGN… euh comment dire ?

Les divers menus du jeu sont vraiment bien pensés et très plaisants. Ajoutez à tout cela un jeu ultra fluide que ce soit en solo ou en ligne. En effet, le titre tourne à tout moment à 60 images par seconde. Une très bonne copie d’ensemble à ce niveau donc.

22 23

Un ROSTER bien « fourni »

Vous aurez donc droit à 26 KUNOICHI toutes très différentes les unes des autres, ce qui est tout de même un chiffre assez sympa. (Sans compter les futurs ajouts en DLC)

Dans cet opus vous aurez même droit à cinq personnages totalement inédits : MIKARUGA, KAFURU, RENKA, HANABI et pour finir RYOKI.

Ajoutez à tout ce beau monde une boutique présente dans le jeu vous permettant d’acheter des nouveaux costumes et autres accessoires pour modifier l’allure de votre belle héroïne.

24 25

26 27

BONUS : Les personnages en DLC

Ajoutez au ROSTER de base une saison de DLC qui permettra de découvrir des nouveaux personnages tous plus alléchants les uns que les autres. Ces ajouts donneront donc un total de 35 personnages jouables.

Le premier DLC (gratuit) concerne RIN et DAIDOJI. La maîtresse et la SENPAI les plus célèbres de SENRAN KAGURA BURST font donc leur grand retour.

Vient ensuite AYAME. La vendeuse de la boutique devient jouable.

Ensuite, AYANE de la série DEAD OR ALIVE, celle-ci était donc toute désignée pour arriver dans le jeu.

Autres invitées d’une autre licence, HAKUFU, KAN-U et RYOFU proviennent d’IKKI TOSEN.

Et pour terminer le jeu accueillera deux personnages du dernier volet SENRAN KAGURA 2 DEEP CRIMPSON. En l’occurrence NARAKU et KAGURA. Ces dernières seront pour la première fois jouables, car elles ne l’étaient pas dans le jeu 3DS.

28 29

En conclusion

Outre son aspect ECCHI prononcé, SENRAN KAGURA ESTIVAL VERSUS possède bien de véritables atouts. Possédant un GAMEPLAY bien fini combiné à un visuel bien léché, le titre de MARVELOUS ne manquera pas d’attirer votre attention.

4 SHAINIII sur 5 : Si vous êtes fan avant tout des jeux de type MUSOU et également de mangas coquins alors le titre de MARVELOUS sera un incontournable dans votre ludothèque.

48484848

Test réalisé sur la version PS4 par RYU

On se retrouve la semaine prochaine pour le test de « Heavy Rain HD & Beyond Two Souls Collection HD »