GAME OF THRONES

1

Date de Sortie : 20/11/15

Disponible sur : PC / PS3 / PS4 / Xbox 360 / Xbox One (30 euros)

Enfin un jeu vidéo sur cette immense saga littéraire et télévisuelle ! S’il en existait bien un auparavant au doux nom de Genesis, celui-ci était un jeu de stratégie étant plus inspiré de la carte géographique que de la trame scénaristique de la série.

Le Trône de Fer

Pour les quelques réfractaires du petit écran, rappelons que Game of Thrones est une série publiée sur HBO, dont la sixième saison débutera à la fin du mois d’avril. Cette série, devenue en un rien de temps la plus plébiscitée de ces dernières années, est tirée de la saga littéraire de George R.R. Martin toujours en cours d’écriture. Cette saga très mature nous conte les histoires politiques et guerrières des grandes familles de Westeros qui sont en perpétuel conflit pour conquérir le Trône de Fer et devenir le roi des Sept Couronnes.

C’est dans ce contexte, et après les évènements tragiques du Mariage pourpre de la fin de la saison 3, que notre histoire débute. Nous suivrons donc la famille des Forrester, famille nordienne ayant juré fidélité à la noble famille des Stark, et dont la notoriété est basée sur la production des ferrugiers, des arbres réputés pour leur résistance. Mais cette famille est opposée depuis toujours aux Whitehill qui veulent s’accaparer leurs ferrugiers, et les tensions ne vont faire que se tendre au fur et à mesure que la guerre atteindra le Nord.

2 3

Iron from Ice

Le choix de cette famille est très habile. Présente dans l’œuvre de George Martin, celle-ci n’est cependant que peu décrite et employée dans la trame principale et laisse donc le champ libre à Telltale de leur façonner une identité propre. Par ailleurs, les Forrester sont une famille typique du Nord, que ce soit dans leur psychologie, leur composition ou même leur devise (Iron from Ice), ainsi, il est facile de faire le parallèle à la famille Stark et de ressentir une réelle compassion pour ses membres.

Le scénario est plutôt bien construit, mettant en scène à tour de rôle des héros tous très différents, passant de Rodrik, tentant de maintenir en place tout ce que son défunt père a construit, Asher, banni et envoyé à Essos essayant de retrouver son honneur, Mira, seule à Port Réal parmi tous les comploteurs et enfin Gared Tuttle, simple écuyer, envoyé au Mur pour avoir vengé son père.

4 5

Un background respecté

La distance qui sépare tous ces personnages et leurs desseins différents permettent, tout comme dans la série, de séquencer la trame scénaristique en petits morceaux, alternant de l’un à l’autre des membres de la famille après un évènement important, permettant de créer un certain suspense et une attente. De plus, nous allons pouvoir ainsi visiter de nombreux lieux bien connus des adeptes de la série.

Par ailleurs, nos différents protagonistes vont croiser la route de personnages de la série d’origine. Bien plus qu’une simple apparition, ceux-ci auront un rôle important dans le destin de la famille Forrester. Nous pourrons croiser pêle-mêle Tyrion et Cersei Lannister, Daenerys Targaryen, Margaery Tyrell, Jon Snow ou bien encore le cruel Ramsey Snow. Si ceci peut avoir un certain côté « Fan-service », leurs présences renforcent l’intérêt du scénario et sa crédibilité vis-à-vis du background de Game of Thrones. Pour l’anecdote, les doublages sont réalisés par les vrais acteurs de la série télévisée.

6 7

Un jeu scénaristique

Concernant le Gameplay du jeu, nous sommes dans du TellTale pur et dur. Le système de jeu propre au studio n’a pas évolué entre leurs divers jeux vidéo. A savoir un jeu narratif avec de nombreux dialogues et de nombreux choix, ayant un impact sur le scénario du jeu, mélangé à des phases d’action représentées par des QTE. Si pour certains jeux, tel que The Walking Dead, bien que le système de jeu ai prouvé son efficacité, on aurait pu espérer un autre type de jouabilité, je trouve que ce choix sied parfaitement à GoT. En effet, toute l’intrigue de la série se joue sur des choix moraux et des discussions politiques, ce jeu nous donne vraiment l’impression d’être dans un épisode TV. Contrairement à certains jeux du genre, les choix ne sont pas que décoratifs, et auront à la manière d’un Until Dawn un réel impact sur la fin du scénario. En effet, tout comme dans la série originelle, GoT est un jeu mature et attendez-vous à quelques morts au cours de l’histoire.

De plus, les QTE, simples à effectuer, et répondant au doigt et à l’œil, permettent une mise en scène des combats brutale et sanglante propre à la saga. Alors évidemment, il y aura toujours des détracteurs pour dire que ce ne sont plus des jeux vidéo, mais de simples films, mais est-ce bien dérangeant quand le scénario est si bien porté vers le haut grâce à sa maniabilité ?

8 9

Des défauts signés Telltale toujours pas corrigés

En sus, nous retrouvons des musiques dignes de la série et même le générique officiel. Celui-ci est même intégré dans une version 3D de l’introduction devenue une caractéristique propre de la série. L’aspect graphique est, quant à lui, peut être le seul défaut du soft. Bien que les personnages soient très bien modélisés et peints dans un style aquarelle, les arrières plans sont parfois un peu vides. D’autant plus qu’il est assez fréquent d’avoir des petits ralentissements lors des phases d’action. Ceux-ci ne sont pas invalidants pour un sou, mais sont assez étonnant pour un jeu ne nécessitant pas de grosses ressources pour fonctionner. Cependant, ce défaut est surtout inhérent au studio plus qu’au jeu, et les habitués des jeux TellTale n’y feront même plus attention.

10 11

De l’épisodique mais en boîte !

Enfin, il faut noter que le jeu est sous format épisodique, décomposé en 6 segments. Chaque épisode dure en moyenne 2 heures, soit un total d’une dizaine d’heures pour en voir la fin. Initialement tout en dématérialisé, il existe depuis la fin d’année une version physique en boîte rajoutant les sous-titres français (les doublages étant intégralement en anglais). Petit pouce rouge concernant cette version physique car seul les 5ers épisodes sont sur la galette, le 6ème devant être téléchargé au moyen d’un code sur le store pour une raison tout à fait obscure.

12 13

En conclusion

Game of Thrones by Telltale est une remarquable adaptation de la série télévisée. Reprenant les codes et le background de la saga, l’histoire arrive à s’émanciper petit à petit de la série originelle pour nous proposer une intrigue passionnante dont la fin, à l’instar de la série, pourra être des plus tragiques. De par son scénario nouveau, le jeu pourra être fait par les fans assidus de l’œuvre mais également par les néophytes qui veulent découvrir cet univers.

Si vous appréciez les jeux scénaristiques, foncez !

14

Test réalisé par ZEUGMA sur PS4