Shainiiigamer Test – Dragon Quest Heroes 2

0

TEST : DRAGON QUEST HEROES 2

Date de Sortie : 25/04/2017

Disponible sur : PS4, PS3, PS VITA, PC

Editeur : Square Enix

Amateur du genre Musô, soyez le bienvenu. Mais avant tout, n’oubliez pas de préparer vos épées, dagues, haches, masses, poings,…Vérifiez bien votre équipement car nous partons en promenade à travers 7 royaumes. Enfin quand je dis en promenade, il va quand même falloir se frayer un chemin à travers les hordes de monstres qui vont défiler. Mais nous ne serons pas seul, nous y retrouverons une cohorte de compagnons de routes pour nous aider à parcourir notre destinée.

En effet, dans la digne lignée de son prédécesseur, DRAGON QUEST HEROES 2 est un hack n’ slash de masse (Musô). Mais pas seulement. Il s’agit aussi d’un RPG traditionnel. Un mélange de genre pouvant être perturbant mais rudement efficace.

L’histoire

Dans un monde en paix, Lazare et Thérésa, deux personnages originaires de Dunis, vivent dans le royaume de Nautis. Une guerre soudaine éclate entre les royaumes de Dunis et Nautis. Totalement neutre et n’ayant pas d’explications au déclenchement de cette guerre, nos deux personnages vont partir à l’aventure afin d’éclaircir ce mystère.

Les personnages

En plus des personnages de départ (Lazare et Thérésa), vous aurez la possibilité d’augmenter votre équipe (jusque 4 personnages en même temps). Et pour cela, vous serez rejoint par toute une série d’autres personnages. Certains seront reconnus par les fans de Dragon Quest ( je pense notamment à Torneko ou Maribel), d’autres seront des nouveaux persos.

Assez rapidement, votre groupe s’étoffera, vous permettant de choisir vos partenaires en fonction de vos besoins. Car chaque personnages a une classe déterminée (prêtre, magicien, voleur, combattant, … en gros les classes habituelles de RPG). Et si ceux-ci ne vous conviennent pas, vous avez aussi la possibilité de prendre des personnages « génériques » préexistants dans le jeu.

Les personnages que vous recruterez au fur et à mesure de l’histoire ont une classe établie. Par contre vous avez la possibilité de changer la classe de votre personnage principal. Grâce à un système de points de compétences, vous avez la possibilité de faire évoluer votre personnage selon votre choix, de lui faire changer de classe et de réattribuer ses points de compétences (au détriment d’une baisse de niveau). S’ajoute à cela un système de maîtrise d’arme. Bref, DRAGON QUEST HEROES 2 vous offre la possibilité de personnaliser au mieux votre personnage.

Les combats

A priori cela semble simple. Les ennemis arrivent en nombre et par vague, et vous devez tout nettoyer. Mais pour une efficacité maximum, il va falloir jongler avec les combos. Et même si ils se font avec seulement deux touches et semblent donc facile, le timing est primordial pour faire un nettoyage de la zone. Surtout que vous avez, au fur et à mesure de combat, une jauge qui se remplit et qui une fois déclenchée, vous permet d’être insensible pendant une courte durée mais surtout de lancer un finish dévastateur.

La difficulté des monstres de base n’est pas élevée. En même temps, ce n’est pas le but. C’est le nombre qui fait tout. Et justement, le nombre c’est la vrai difficulté, car plus il y a de monstres, moins la visibilité sur l’écran sera correcte. Mais une Mini Map vous indiquera toujours où les monstres se trouvent et vous permettra de faire la peau au dernier fuyard qui tente de se cacher.

Comme expliqué précédemment, la difficulté des monstres de base n’est pas élevée. Il n’en est pas de même pour les mini-boss, les boss, et les monstres « épiques ». Ils ont en effet beaucoup d’endurance, et font mal quand ils frappent. Et c’est là que l’innovation de cet opus prend son sens. En effet, au fur et à mesure que vous tuez des monstres, vous avez la possibilité de récupérer des médailles. Ces médailles vous permettront soit d’appeler ce monstre à l’aide, soit de carrément vous transformer en ce monstre.

Là aussi la stratégie prend tout son sens car certains monstres ne combattront pas pour vous mais vous donneront une capacité complémentaire (résistance au poison, points de magie qui se récupèrent plus vite,…)

Le multijoueur

Les missions du jeu peuvent se faire en coopération. Vous pouvez donc appeler à l’aide un joueur supplémentaire soit du même niveau, soit ayant déjà effectué la mission pour vous aider. Cela apporte un plus pour certaines missions difficiles. C’est un plus, oui, mais ce n’est pas indispensable car vous pouvez aussi réussir ces missions avec vos compagnons de route bien choisis.

Par contre des dédales sont proposés pour 4 joueurs. Ceux-ci ont la possibilité de récupérer de l’or ou des objets. Ce mode de jeux augmente la durée de vie de l’opus. Maintenant il faut avouer que ce multijoueur n’est pas extraordinaire non plus car il ne diffère en rien du jeu traditionnel.

En conclusion

Fan du genre, n’hésitez pas. Vous vous retrouverez pleinement dans cet opus, à découper à tour de bras tout ce qui passe. Pour les autres, le jeu est franchement agréable dans ses premières heures. Par après, un sentiment de répétition peut survenir.

DRAGON QUEST HEROES 2 est donc un excellent jeu dans son genre. Et en plus c’est encore une fois l’occasion de baigner dans l’univers de Akira Toriyama. Etant un grand fan de son univers, je m’y suis pleinement retrouvé. Comptez une durée de vie de 25 à 30 heures de jeu pour le mode histoire.

Test réalisé sur la version PS4 par Manofzodiac

Share.

Leave A Reply