Cela fait maintenant plusieurs articles que nous consacrons à la Louvard Game. Pour mémoire, il s’agit d’une compétition E-sport rassemblant plusieurs disciplines et qui a lieu tous les trois mois en Belgique (les dernières éditions ont eu lieu à la Louvière).

Et bien aujourd’hui, nous allons vous parler d’un autre acteur incontournable du secteur, il s’agit de MAXXTOR. Enfin C’est plutôt Angelo, patron de MAXXTOR qui va vous en parler. Il nous a accordé quelques minutes pour nous expliquer un peu le concept.

Nous sommes avec Angelo, le patron. Peux-tu nous expliquer ce qu’est MAXXTOR ?

Alors MAXXTOR est ce que l’on appelle un système integrator, c’est à dire que l’on construit des ordinateurs, sur mesure ou non. On construit environ 500 PC par mois pour ce que l’on appelle des Retailers, c’est à dire des gens qui veulent vendre une marque, et nous on la crée pour eux.

Etant donné que l’on a toujours travaillé dans les PC GAMING, c’est pour cela que MAXXTOR a rejoint l’E-SPORT et que l’E-SPORT rejoint MAXXTOR. Il n’y a rien à faire c’est une communauté. Donc on rejoint la communauté.

MAXXTOR existe depuis combien de temps ?

J’ai toujours travaillé dans le secteur et ce depuis 25 ans. J’ai créé MAXXTOR en août 2013, cela fait 4 ans. Mais on est en train de faire le nouveau MAXXTOR, on construit notre nouveau bâtiment sur un terrain de 2.100m² avec un show room et un magasin accessible au public. On va aussi développer et optimiser la vente en ligne car les gens de la région viennent chez nous sans problème, notamment pour le service technique mais la vente en ligne prend de l’importance, entre autre pour les résidents français.

MAXXTOR et Louvard Game c’est une histoire d’amour ?

MAXXTOR a toujours connu des gens qui travaillaient autour de l’E-sport. On a beaucoup de demande et je ne dis pas que les gens ne sont pas sérieux, ils partent toujours d’un bon principe. Mais comme pour toute entreprise, des évènements E-sport ce n’est pas facile à organiser. Philippe Bouillon, on a cru en lui lorsque l’on a vu la Louvard Game 3. On a vu comment il travaillait. On cherchait bien sur quelqu’un dans l’E-sport ; D’ailleurs on a investi dans l’E-sport scolaire. Et au niveau organisateur, il y en a toujours un qui sort du lot. En l’occurrence c’était Philippe. Il était déterminé, et efficace.

La LOUVARD va continuer à évoluer et je pense qu’il est bien parti pour aller loin.

Votre partenariat grandit. Il y avait Maxxtor, ensuite Maxxtor avec les Louvard Game et maintenant Maxxtor sponsor d’une Team E-sport.

Oui ça c’est encore grâce à Philippe. Pour nous il s’agit d’une évolution. Bien sur cela peut être un business, mais avant il faut réellement investir et notamment du temps et de l’argent, pour créer quelque chose de bien. Et si l’on crée quelque chose en pensant directement à l’argent, je pense que c’est voué à mourir de suite. Ici on doit construire quelque chose sur la longueur, ce que Philippe fait. Et comme on fait du bon travail et surtout que Philippe fait du bon travail, et que nous on le supporte du mieux que l’on peut et bien ça entraîne d’autre personnes. Ce n’est pas évident, on vient de la partie francophone de la Belgique et la partie néerlandophone est beaucoup plus sérieuse, beaucoup plus active. Toutes les grosses boites européennes d’investisseurs sont néerlandaises et ce n’est pas qu’elles ne veulent pas travailler avec la partie francophone, mais elles veulent quelques chose de sérieux. En Flandre, elles ont investi dans des événements qui n’étaient pas nécessairement professionnels, donc elles ont peur d’investir sur n’importe quoi. Mais Louvard game a prouvé ce qu’il pouvait faire et la Louvard dépasse le simple tournoi c’est à dire qu’elle n’a plus rien à prouver au niveau des tournois, elle doit juste maintenant devenir un événement à part entière.

L’équipe d’E-sport scolaire dont Maxxtor est sponsor a fait de très beau résultat au dernier University E-sport Master.

C’est mon point de vue personnel mais il y a quelque chose qui me dérange, je suis belge et me sens belge, et c’est très bien que cela se passe à l’étranger, mais j’aimerai que cela se passe en Belgique aussi. Les écoles ont investi là-dedans, et ce qui serait bien c’est qu’un jour la Louvard intègre une Louvard scolaire. Ce qui pourrait être chouette dans le futur, c’est que comme dans l’émission « Génie en Herbes » que l’on a connu étant jeune, on puisse avoir des compétitions où telle école rencontre une autre école, … Je crois que cela me plairait plus que de voir ma team aller en demi finale contre le champion en intra scolaire plutôt qu’à l’étranger. J’aimerai que ça se passe en Belgique.

Mais pour cela il faut que les investisseurs investissent aussi.

Il ne faut pas travailler chacun dans son coin et c’est pour cela que Maxxtor et la Louvard évoluent ensemble. Chacun peut apporter quelque chose à l’autre.

Est ce que les résultats de l’équipe scolaire E-sport a eu une retombée financière sur Maxxtor.

Non pas vraiment, déjà c’est leur première compétition, et ensuite et il faut les remercier c’est eux qui ont offert cette compétition. Ils se sont proposés de porter le nom de Maxxtor et ça c’est chouette.

En même temps on peut considérer que c’est une reconnaissance des joueurs sur les capacités de Maxxtor.

C’est le coté humain que l’on aime là-dedans. C’est la même chose avec Shainiigaming, on ne vous connaissait pas depuis longtemps mais on a tout de suite accroché. Il vaut mieux s’aider et on a tous à gagner à faire cela.

On est d’accord, il faut faire grandir un événement comme la Louvard et c’est pour cela que l’on montre qu’elle existe et même que l’on y participe.

Exactement, car même si vous faite du rétro gaming, cela reste du gaming. On est tous complémentaire.

 

Merci beaucoup pour le temps consacré et on a juste une chose à dire à nos abonnés, n’hésitez pas à aller sur le site de Maxxtor ou la page facebook pour découvrir ce qu’ils ont à vous proposer. Cela vaut vraiment la peine.